Le travail c'est la santé, ne rien faire c'est la conserver.

Avis sur Funan

Avatar HorsebackRevenge
Critique publiée par le

Très bon film pédagogique qui montre la folie des Khmers Rouges à travers les yeux d'une famille déportée et contrainte à travailler les champs et la terre à la main... en 1975 ! Ces branques de Khmers Rouges ont sans doute sauté une étape, celle de la révolution industrielle, ou peut-être que comme le répètent les soldats qui n'en foutent pas une : c'est pour retourner à l'état primitif où le bonheur qu'il était bien pour le vivre. Sauf que, ces branques de Khmers Rouges ne voyaient pas de leurs yeux propres que le travail de la terre sans machines, c'est ce qu'il y a de plus pénible au monde après la torture... d'ailleurs, ces vingt dernières années ont vu certains historiens constater que le mode de vie agricole des premiers Etats était plus pénible pour ceux qui cultivaient les céréales que le mode plurispécifique de la préhistoire, à savoir celui des chasseurs-cueilleurs, à tel point qu'on se demande comment l'avènement de l'Etat par le contrôle des céréales a pu se produire, sans parler des maladies dues au surpeuplement. Bien sûr, on ne voit presque rien de la guerre, mais celle-ci est d'un intérêt passable de toutes façons. Le film s'acharne à montrer comment des familles ont été séparées et mises en état d'esclavage, de détention et de famine, ce qui outrepasse la connerie humaine (!!!). Ainsi, les Khmerdes rouges seront à jamais associés à leur connerie monumentale, que dis-je, gargantuesque, grâce à ce film qui nous permet de juger, contrairement aux infos à la télé qui n'expliquent jamais rien, faisant de moi un teubé blasé. Merci à ce film de m'avoir permis de rattraper mon retard ! Je recommande.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1634 fois
3 apprécient · 12 n'apprécient pas

Autres actions de HorsebackRevenge Funan