Vie ma vie de chef de tank

Avis sur Fury

Avatar Zesk06
Critique publiée par le

Docu-fiction sur la vie de l'équipage d'un tank en plein périple Bavarois,
Fury laisse de coté les effets spéciaux pour se concentrer sur les sentiments et les psychés des protagonistes.
L'affectation dans un tank est digne du choix du numéro au rugby, on ne sera pas bon à chaque poste. Pilotage, contrôle de la tourelle, mitraillette, il y en a pour tous les goûts et toutes les morphologies. Et le réalisateur nous place finalement dans la peau du sélectionneur, hésitant sur le choix des mots qui poussera son équipe un peu plus loin sur la droite.

Car la campagne Bavaroise est belle mais hostile. Le matin il y a du brouillard, il fait froid et le soir tombe dès 18h.
Pas glop, on avait préféré les plages d'Afrique.

Heureusement entre copains de tank on se marre bien à décapiter des allemands.
Oui car le pilote de tank est un peu boucher à ses heures perdues, fauchant des SS comme on fauche les blés. Mais un tank c'est difficile à piloter, alors ça coupe un peu de travers. Et après le chef il est pas content du résultat, surtout qu'il insiste pour tout nettoyer.

Finalement, chirurgien ou mitrailleur c'est un peu deux facettes d'un même métier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 326 fois
1 apprécie

Autres actions de Zesk06 Fury