Constipation

Avis sur G.I. Joe : Conspiration

Avatar HenriQuatre
Critique publiée par le

Dans la salle sombre, au beau milieu d'une tirade de Joe, campé par un Bruce Willis au top de sa carrière cinématographique, Riton largua enfin l'énorme pet déchireur qui le tenaillait depuis des heures. C'était un vent très riche, gorgé de la sauce moutarde du Royal Deluxe qu"il avait ingurgité pile avant le début du film.

L'effet fut foudroyant.

Toute la rangée se mit à tressaillir et tandis que Bruce Willis continuait à lancer des blagues bien grasses à un Dawyne Johnson ultra expressif accompagnée d'une femme aux seins musclés et au maquillage similaire à celui d'une voiture volée, Riton poursuivit son ouvrage, répondant du tac au tac aux explosions du film.

Jojo, le pote de Riton éclata de rire en réalisant que la flatulence de son ami était finalement plus poétique et divertissante que la bouse qu'ils étaient en train de subir.

Ils furent expulsés par un groupe de trentenaires bienséants, qui devaient sans doute voir dans le film une quelconque portée philosophique lorsque RZA déguisé en moine fit preuve de son talent d'orateur.

Près des égouts, Riton acheva son vent qui alla rejoindre le film dans le caniveau d'où il n'aurait jamais du sortir.

Une après-midi bien remplie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 352 fois
1 apprécie

HenriQuatre a ajouté ce film à 3 listes G.I. Joe : Conspiration

Autres actions de HenriQuatre G.I. Joe : Conspiration