👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Jusqu'à il y a un an "G.I Joe" signifiait, pour beaucoup d'entre nous, des combats endiablés à base de "on fait comme si que [...]" et de G.I (américain donc) en tenu de combat.
Aujourd'hui c'est un exemple de tout ce qu'il ne faut pas faire dans un film.
Mettons les choses au clair tout de suite: les trois gugus (Stuart Beattie, Skip Woods et David Elliot) chargés d'écrire le scénarios ont pris l'argent et se sont fait là belle (je parle pas de l'actrice principale hein). Du coup on se dit rapidement que ça sera un film d'action comme le cinéma (américains) peut nous en fournir:
- un scénarios qui tiens sur un ticket de métro plié en douze,
- des scènes d'actions à gogo,
- des dialogues comicos-pathétiques,
- des filles en combinaison moulantes.
Et bien non ! (Rassurez vous, il y a bien les combinaisons moulantes)
Le bourreau-réalisateur (Stephen Sommers) a décidé, en plus de ruiner nos souvenirs d'enfance, d'en faire un mauvais blockbuster.
Les scènes de combat sont plus que poussées, les effets spéciaux sont mauvais, les dialogues insipides et mal doublé (et surement mal joué à la base), les acteurs sont sans charismes et remplis de cliché :
- le noir forcement drôle,
- le blanc forcement héros,
- la méchante devient gentille parce que bon c'était quand meme la copine du héros (le blanc)
- les deux ninjas qui ce foute sur la tronche par jalousie/vengeance,
... et tellement plus encore.
Pourtant il y avait matière à faire mais non. Au lieu de cela, on fait dans le burlesque en rajoutant un tramway dans Paris, un faisant exploser une ogive nucléaire sans que cela cause plus de dégâts que cela, les nano-bots bouffeurs de métal ne descendent pas de la stratosphère (c'est connu, la stratosphère est une zone d'apesanteur, à mais pourquoi le mec redescend alors?!)
Bref, vous l'aurez surement compris, le film est mauvais et la fin ouverte nous laisse présager le pire quant à une suite possible!

Ps: Même le générique est horrible, il n'y a donc vraiment rien de bon dans ce film.
grayfox
1
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste À voir et à oublier

il y a 11 ans

6 j'aime

1 commentaire

G.I. Joe : Le Réveil du Cobra
_Rapido
2

recette pour bon film de Teubés

booom !! pan !! militaires ! esplosions ! tanks ! arme corrosive ! chanmé les Hélicos ! élé bonne la brune ! gros einsses ! muscles ! badaboom ! rouquine ! trop bonne ! tatatatata ! explosions ...

Lire la critique

il y a 9 ans

36 j'aime

6

G.I. Joe : Le Réveil du Cobra
Libellool
8

Michael Bay approved

Après les déceptions que furent La Momie 2 et Van Helsing, j'ai été agréablement surpris par cette adaptation "live" de la franchise Hasbro. Stephen Sommers frappe même fort et étonne avec sa vision...

Lire la critique

il y a 3 ans

19 j'aime

12

G.I. Joe : Le Réveil du Cobra
Rano84
5

L'ex prends des balles

Ce matin, à l'école primaire Jeanne d'Arc de Montargis, le réalisateur Stephen Sommers est venu rendre visite aux enfants pour parler de cinéma... - Bonjour les enfants, vous savez l'industrie du...

Lire la critique

il y a 9 ans

18 j'aime

6

Je suis une légende
grayfox
10

Critique de Je suis une légende par grayfox

Un livre génial qui donne ça version du mythe du "vampire" en répondant (habilement) à des questions existentielles(Comment le devient on ? Pourquoi la croix et l'ail repoussent les vampires ...

Lire la critique

il y a 11 ans

2 j'aime

5