JOANN SFAR EST JUIF (si vous ne l'aviez pas encore deviné à la lecture de ses BDs)

Avis sur Gainsbourg (vie héroïque)

Avatar Hypergerme
Critique publiée par le

Bon apparemment, Sfar voulait plus faire le biopic sur Brassens (avec lui-même en acteur principal), mais il ne pouvait pas car :

- Brassens n'est pas JUIF, alors que Gainsbourg lui l'était, tout comme Joann Sfar, et on sait, depuis le deuxième tome de la série Petit Vampire, que Sfar est JUIF et veut nous montrer l'étendue de sa culture JUIVE (et les premières fois, c'était loin d'être inintéressant, bon, depuis "Chagall en Russie" c'est chiant, mais bon). Du coup, j'imagine que pour garder une cohérence avec ses BDs, il se devait de parler des JUIFS dans son film (mais sinon, si jamais il fait le biopic sur Brassens, je suis sûr qu'il pourra y intégrer des vampires, des gobelins qui mangent des doigts de trolls et de chiens qui causent philosophie dans son film, sans que ça ne choque personne).

-Brassens ne dessinait pas, du coup Sfar n'aurait pas pu mettre ses dessins tout moches entre les mains de son faux Brassens (oui, parce qu’apparemment, dans les années 40, on peut rentrer aux beaux-arts avec un trait tremblant et de l'aquarelle dégueulasse qui bave).

Bon sinon, n'en déplaise à tous les cinéphiles, moi, j'aime bien les biopics, du coup, je suis déçu de ne pas avoir vu un film avec les règles académiques du genre (des repères temporels, au minimum, c'était trop demander) ?

PS : Et Philippe Katerine dans le rôle de Boris Vian, c'est un peu de la blague...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1419 fois
27 apprécient · 11 n'apprécient pas

Hypergerme a ajouté ce film à 1 liste Gainsbourg (vie héroïque)

Autres actions de Hypergerme Gainsbourg (vie héroïque)