Un excellent postulat comique qui ne tient pas ses promesses et s'avère plus ludique que drôle.

Avis sur Game Night

Avatar Rémy Fiers
Critique publiée par le

Si l’on excepte l’extrême ressemblance avec le film « The Game » sorti il y a vingt ans qui traitait du même type de jeux de rôles mais en version thriller beaucoup plus sombre, le postulat de départ de cette comédie américaine était très original et propice aux délires les plus fous. D’ailleurs, l’excellent générique de début suivi d’une mise en route dynamique laisse augurer du meilleur. Malheureusement, en dépit d’une feuille de route fidèle à la promesse de départ, on en peut s’empêcher d’être déçu à la vision de « Game Night ». La folie attendue n’arrive jamais vraiment ou pas au niveau à laquelle on l’espérait et on ne rit pas si souvent qu’on l’aurait souhaité. Et le film recèle au final plus de défauts que de qualités.

Il y a beaucoup de gags destinés à faire rire et pas mal de quiproquos occasionné par un scénario plutôt bon et riche en péripéties mais surtout qui coïncide parfaitement avec cette excellente idée de départ. Le problème est que la plupart de ces effets comiques ne sont pas forcément d’un niveau très élevé et restent dans la moyenne basse de ce que peuvent nous offrir les comédies américaines depuis quelques années. Rien de bien nouveau sous le soleil donc. Il y a bien deux tiers des gags qui tombent à plat et les dialogues sont pour la plupart du temps peu intéressants voire indigents. Ils sont vraiment fonctionnels et réduits au strict minimum de l’intérêt, participant même à faire faiblir le nôtre. Pas une seule fois on a l’occasion de vraiment rire à gorge déployée ou même de simplement avoir un vrai sourire. Et quoi de pire qu’une comédie pas drôle. Surtout que beaucoup de situations sont poussives et que le film n’évite pas quelques longueurs.

Mais « Game Night » évite d’être mauvais par des qualités que l’on n’attendait pas dans ce genre de film. Mais alors vraiment pas. Il a un véritable atout dans sa manche outre sa bande d’acteurs sympathiques et très en forme. D’ailleurs, on ne peut que saluer les seconds rôles dont le voisin flic, le personnage le plus drôle et réussi du film. En effet, quelle surprise de voir une comédie américaine réalisée avec soin dont les images ne sont pas simplement illustratives et destinées à mettre en valeur les situations. Les réalisateurs ont cherché à rendre leur film visuellement ambitieux et c’est le meilleur côté de « Game Night ». Les quelques scènes d’action sont pertinentes et réussies et il n’y qu’à voir ces plans en contre plongée sur les quartiers pour se convaincre de la valeur ajoutée apportée par le duo de réalisateur. Mais le must reste cette partie de rugby avec un œuf Fabergé filmée comme un plan-séquence à la David Fincher dans une immense villa. Etonnant ! Au final c’est plus ludique que drôle, on regrette juste que le postulat de base n’ait pas été exploité à des fins plus drôles.

Plus de critiques cinéma sur ma page Facebook Ciné Ma Passion.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 855 fois
8 apprécient

Autres actions de Rémy Fiers Game Night