Passé un peu inaperçu en France, "Game Night" possédait pourtant un pitch assez séducteur. Fan de jeux en tout genre, une bande d'amis décide de passer la vitesse supérieure en participant à un jeu où l'un d'entre eux sera enlevé pendant que les autres tenteront de le retrouver à l'aide de devinettes et d'indices farfelus. Sauf que, bien évidemment, tout ne se passera pas comme prévu et la partie va prendre des tournures un peu trop réalistes.
Comédie aux innombrables rebondissements qui se veut aussi thriller palpitant, "Game Night" ne pourra cependant prétendre qu'à la première catégorie tant le choix des deux cinéastes derrière le projet, Jonathan Goldstein et John Francis Daley, semble s'orienter vers le côté grosse pochade à l'américaine avec références ) la pop culture outre-Atlantique toutes les 30 secondes.
Le film démarrait pourtant plutôt bien en offrant quelques idées visuelles assez bien trouvées, notamment celle de transformer les quartiers où résident et où vont évoluer les personnages en plateau de jeu lors des plans d'ensemble sur la ville. Mais l'humour va vite montrer ses limites. Entre une Rachel Mac Adams qui frôle l'hystérie dès qu'elle prend la parole plus de 20 secondes et des personnages ne se définissant réellement que par une ou deux blagues récurrentes qui deviennent, à force, tout sauf drôle (le mari qui essaye pendant 1h30 de trouver avec qui sa femme l'a trompé en énumérant tous les acteurs américains de plus de 40 ans lors des moments les plus inopportuns, c'est bon, on a compris), on navigue entre le balourd et le gênant. Mention spéciale tout de même à Jesse Plemmons qui sort la tête de l'eau en composant un personnage complètement bizarre mais assez drôle pour le coup.
Le pire, c'est que l'humour raté suintant quasiment de toutes les séquences, la véritable intrigue passe au second plan puisque le film n'existe vraiment que pour mettre en lumière sa pelletée de personnages inutiles et creux.
Le dernier quart d'heure sauve à peine l'ensemble avec sa guest-star sortie des oubliettes.
Un film qui n'a pas fait parler de lui, on comprend pourquoi...

Cyprien_P-L
3
Écrit par

Le 27 avril 2018

9 j'aime

Game Night
Moizi
5
Game Night

gâchis

Mouais, Game Night est un film sympathique, oubliable, mais sympathique. Disons que j'aime bien le générique de début avec toutes les pièces de jeux de société, le tilt shift sur quelques plans...

il y a 3 ans

15 j'aime

1

Game Night
Kev44600
6
Game Night

Pas de Donjons, ni de Dragons, mais un vrai beau jeu de rôle

Lire la Critique Complète de Game Night Grâce à un scénario bien écrit et supporté par une structure narrative bien construite (en trois étapes avec son lot de rebondissements), les personnages sont...

il y a 4 ans

13 j'aime

Game Night
AMCHI
6
Game Night

Jeu nocturne

Game Night est une comédie bien qu'un peu formatée tout à fait divertissante et sympathique à regarder, l'idée est pas mal, des fanas de jeux de société se retrouvent emmêlés dans un jeu de rôle...

il y a 2 ans

10 j'aime

3

La Folle Histoire de Max & Léon
Cyprien_P-L
5

La grande bafouille

Depuis quelques années déjà, c'est devenu la mode, quand on fait marrer les gens sur Youtube ou sur le petit écran, il faut les faire rire sur le grand écran. On se souvient (ou pas d'ailleurs), du...

il y a 6 ans

10 j'aime

Game Night
Cyprien_P-L
3
Game Night

Les petits détectives

Passé un peu inaperçu en France, "Game Night" possédait pourtant un pitch assez séducteur. Fan de jeux en tout genre, une bande d'amis décide de passer la vitesse supérieure en participant à un jeu...

il y a 4 ans

9 j'aime

Snowden
Cyprien_P-L
5
Snowden

L'idée mais plus l'envie

Silencieux depuis quatre ans et son escapade dans le thriller burné et jouissif avec "Savages", Oliver Stone revient sur le devant de la scène avec un sujet sur-mesure pour celui qui compte parmi les...

il y a 6 ans

8 j'aime