Affiche Gamera

Critiques de Gamera

Film de (1965)

Flying turtle.

Souhaitant elle aussi se faire des bouboules en or avec le kaiju-eiga qui fait le bonheur de sa rivale la Toho, la société de production Daiei lance à son tour sa propre série de monstres géants en 1965, présentant au monde (ou du moins au japonais) une nouvelle star destructrice: la tortue volante Gamera. Imaginé par le fondateur de la Daiei en personne, Masaiichi Nagata, scénarisé par Nisan... Lire l'avis à propos de Gamera

16
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·

Tortue Géniale

Alors, dieu sait que j'en ai vu des films invraisemblables, (puis même si il le sait pas il devrait....) mais alors là, chapeau! Bienvenue dans un monde où les tortues peuvent se transformer en soucoupes volantes, où l'on passe d'un continent à l'autre en un claquement de doigt, où un petit garçon sous prétexte de passion pour les tortues se promène comme il veut dans les sites militaires les... Lire la critique de Gamera

9 4
Avatar Kowalski
4
Kowalski ·

Gameraméha!!

Alors que nous surfons sur la vague des monstres et la guerre froide, "Gamera", la tortue géante, tente une percée dans ce grand bestiaire dénommé "kaiju". Il faut dire que Noriaki Yuasa met la forme mais pas le fond, ce qui est un peu regrettable. On se retrouve donc avec un film plein d'ambitions dans le côté animation du monstre et des effets spéciaux de "destruction" (les attaques du... Lire l'avis à propos de Gamera

5
Avatar Screaminel
6
Screaminel ·

Une tortue géante !?

En 1965, le studios Daiei sortait Gamera, leur réponse face au Godzilla de la Toho qui fait fureur. Retour au noir et blanc tout comme le Godzilla de Honda. Mais là ou Honda laissait planer le suspens du monstre en ne le montrant qu'au bout d'une demi-heure (et encore il n'y a que la tête ! ), là, le monstre est visible entièrement dès la cinquième minute ! Sinon le film est assez bien. Les... Lire la critique de Gamera

2
Avatar XenoCloud
6
XenoCloud ·

Critique de Gamera par Christian Hermouet

Encore les militaire dans un sale coup......gamera a la particularité d’être l'ami des enfants bien qu'on imagine pas gamera les attendre a la sortie de l’école pour les raccompagner a la maison. Car la beteuuuuuuuu est vindicative! Elle affronteras rien moins que: barugon, gyaos, viras, guiron, jige et zigra, ouf! Et son instinct destructeur est au moins égal a celui de godzilla, c'est dire... Lire l'avis à propos de Gamera

Avatar Christian Hermouet
5
Christian Hermouet ·

Ovipare Volant Non Identifié !

Ce Kaiju familial (Pléonasme ? Ou y'a que moi ?) est beaucoup plus rentre-dedans que le premier Godzilla ! Et c'est tant mieux ! Il arrive hélas beaucoup plus tard et c'est dommage. Le schéma et les personnages sont sans surprises même pour l'époque (Pour rappel : 11 ans après "Godzilla"). Ce qui nous empêchera d'être ébloui par l'originalité du scénario mais ne nous privera pas du... Lire la critique de Gamera

Avatar Watch The F**k !!
5
Watch The F**k !! ·

Avec Gamera, les tortues ninja peuvent retourner se cacher dans leurs égoûts !

Le succès de Godzilla et de la Tohô a évidemment fait des émules auprès d'autres studios nippons qui se lancent eux aussi dans la création d'un monstre au cinéma. Le genre kaijû Eiga peut donc compter sur la Daiei sur ce coup. Les studios créent donc Gamera, une espèce de tortue géante, capable de voler et de cracher du feu tout en aspirant les flammes pour se régénérer. Le monstre... Lire l'avis à propos de Gamera

Avatar batman1985
5
batman1985 ·

Direction Canne

Gamera c'est l'histoire d'un enfant qui s'était promis de faire un film un jours, finalement il a réussit. Dans Gamera on a l'impression que le gars c'est dis bon ben il va y avoir un monstre qui sera une géante tortue et que lui et un enfant seront amis, ensuite le gars il c'est dis bon comment il apparaît? Paf une bombe nucléaire le réveil. Ensuite Paf il détruit un bateau Et puis ensuite... Lire la critique de Gamera

Avatar Enkik
8
Enkik ·

Critique de Gamera par kornichiba

C'est beau un monstre géant qui casse des maquettes. Peu importe l'histoire qu'il y a autour, quand on est fan c'est toujours un plaisir. Tout comme son cousin aîné, Godzilla, le premier film de la série Gamera a été réalisé en noir et blanc (ce sera le seul d'ailleurs, à partir de 1966 tous les Gamera seront en couleurs). Forcément, la comparaison entre les premiers opus des deux célèbres... Lire l'avis à propos de Gamera

1
Avatar kornichiba
6
kornichiba ·