Un condensé de médiocrité à l’état pure

Avis sur Gangland 2010

Avatar RENGER
Critique publiée par le

Art Camacho, à qui l’on doit les immondes Little Bigfoot 1 & 2 (1997/1998), quitte le registre du film familial pour celui du film de gang, avec Gangland 2010 (2001), un condensé de médiocrité à l’état pure, à mi-chemin entre le film post-apocalyptique et le film de kickboxing.

Et cela commence très fort, avec une scène d’ouverture dans un New-York reconstitué dans un décor de carton-pâte donnant lieu au tout premier plan "boobs" totalement gratuit (dès la 1ère minute du film) et ils seront nombreux, disséminés minutieusement tout au long du film et ce, afin de maintenir le spectateur attentif (faute d’avoir droit à une intrigue qui en vaille la peine).

Mention spéciale à la jaquette US mensongère qui veut nous faire croire que Coolio & Ice-T font pleinement partie du casting.

Désolé pour les fans, mais le 1er se fait tuer dès la 3ème minute et le second au bout de la 5ème (véridique !).

Avec son budget infinitésimal (estimé à 4 millions de $), il ne faut pas s’attendre à des miracles, vue la filmographie du réalisateur et la gueule du pitch. Décors minimalistes, incrustations hideuses, SFX low-cost, acteurs de seconde zone (à noter dans le rôle-titre, la présence de Sasha Mitchell, connu en France pour son rôle de Cody dans Notre Belle Famille - 1991/1998). Et que dire des caïds qui sèment la terreur au volant de leurs quads (qui font un bruit de tondeuse) ? Les scènes de fight sont chorégraphiées par un enfant et sont montées « à la one again » lors du montage et ce, dans un seul et unique but, booster les scènes d’action qui sont d’une rare mollesse et mal jouées. Mention spéciale à Lucifer, le super-soldat aux pecs gonflés à l’hélium, zéro charisme et grognant comme un animal mourant. On aura aussi une pensée émue à David DeFalco et son look dégueulasse (entre la queue de cheval et le débardeur 5 fois trop grand).

Vous l’aurez compris, le potentiel nanardesque du film n’est plus à démontrer. Si vous affectionnez le genre, ruez-vous dessus.

Décors en carton-pâte et plan BOOBS dès la 1ère minute du film à découvrir ici

http://bit.ly/CinephileNostalGeekhttp://twitter.com/B_Renger

« - Fils de pute ! Maintenant tu vas savoir quel effet ça fait de crever.
- Y a longtemps qu'on sait s'que ça fait.
- Enculé ! »

Mes autres répliques

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 62 fois
1 apprécie

RENGER a ajouté ce film à 2 listes Gangland 2010

Autres actions de RENGER Gangland 2010