Affiche Géant

Critiques de Géant

Film de (1956)

  • 1
  • 2

Saga texane

Cette fresque familiale, sorte de Dallas avant l'heure, mais en beaucoup mieux, fut très coûteuse (14 millions de dollars de l'époque) et demanda 3 ans de préparation. A l'image du Texas, cet Etat plus vaste que la France, Géant fut voulu immense par son réalisateur George Stevens. Pendant plus de 3h, on peut suivre la destinée de la famille Benedict, avec... Lire la critique de Géant

18 21
Avatar Ugly
7
Ugly ·

L'Amérique en mutation

Dans la lignée des grandes sagas américaines produites par Hollywood, "Géant" n'a aucun mal à s'imposer. Surtout connue pour être la dernière apparition de James Dean sur grand écran (il mourut peu de temps après le tournage), cette fresque familiale se déroulant au Texas avec en toile de fond la richesse, le pétrole, le choc des générations, l'ambition, le racisme et la rivalité vaut... Lire la critique de Géant

13
Avatar Alexandre Coudray
8
Alexandre Coudray ·

Ce que grandeur doit signifier

Il n’est pas anodin qu’un film nommé Giant s’achève sur le visage d’un jeune enfant, cadré en gros plan, né du mariage entre « deux races » – comme l’indique Jordan à son épouse. Du géant à l’enfant, du gigantisme d’une exploitation pétrolière aux nouveau-nés qui jalonnent cette odyssée familiale sur trois générations, chacune faisant subir au modèle paternel un infléchissement sévère.... Lire la critique de Géant

4
Avatar Fêtons_le_cinéma
9
Fêtons_le_cinéma ·

Une grande fresque familiale au pays des cowboys et du pétrole

J'ai hésité à titrer cette critique : "Et poussière tu redeviendras ", la poussière des plaines semi-désertiques du Texas étant une allégorie de la vanité des ambitions humaines. Sauf que le film de George Stevens est plutôt optimiste. Il date de 1956, de 60 ans donc, mais a plutôt bien vieilli. Je ne l'avais jamais vu ; il est rarement programmé dans les salles d'art et d'essai, probablement... Lire la critique de Géant

6
Avatar Fleming
8
Fleming ·

Critique de Géant par mistigri

Souvent présenté comme un des plus grands films dans lequel a joué James Dean, il ne faut pourtant pas se tromper, le rôle principal ici, n'est incarné non pas par un homme mais par une femme. En effet quand on pense Géant, on pense James Dean puisque cette oeuvre figure dans la courte filmographie de ce dernier, qui a longtemps incarné l'ado rebelle et continue à fasciner encore certains. Et... Lire l'avis à propos de Géant

11 9
Avatar mistigri
7
mistigri ·

Texas, ton univers impitoyable

Une fresque historique sur le pouvoir et sur un monde qui change. Liz Taylor, sublime ,tombe dans un vieux traquenard: elle épouse un gros veau interprété par Rock Hudson, débarque au Texas et doit en plus subir une belle soeur jalouse et manipulatrice (bon on va être indulgent elle crève après une chute de cheval dès le début). La condition féminine, l'éducation, la notion d'héritage et de... Lire l'avis à propos de Géant

5
Avatar Julien82
7
Julien82 ·

Personne n'a jamais rien fait pour moi. Je ne dois rien à personne.

Après La Fureur de Vivre et A l'Est d'Eden, Géant (Giant) vient donc finir la trilogie James Dean. Alors oui, James Dean n'est pas le centre névralgique de ce film. Il est accompagné de deux cadors : Rock Hudson et surtout Elizabeth Taylor. Dans Géant, on se trouve en pleine conquête de l'Oil en pays Texan. Un Texas désert, peuplé de grande plaine où il fait semble-t-il bon vivre. C'est à ce... Lire l'avis à propos de Géant

4
Avatar Halifax
7
Halifax ·

Critique de Géant par JimAriz

Géant porte bien son titre, le film de George Stevens dure plus de trois heures et met en scène les grandes étendues du Texas désert, la plus grande réussite du film. Autre réussite de taille, les géants au casting. Rock Hudson et Elisabeth Taylor forme un couple parfait de 20 à 60 ans tandis que James Dean rentre définitivement dans la légende pour son rôle de magna du pétrole raté juste avant... Lire l'avis à propos de Géant

3
Avatar JimAriz
6
JimAriz ·

Texas' saga

Un riche propriétaire terrien texan, conservateur des traditions familiales d’élevage, de machisme et de ségrégation ethnique, épouse une jeune femme libérée et progressiste de la côte Est. Ils mettront des années à comprendre chacun ce que signifient tolérance et évolution. Un de leurs pauvres employés se voit hériter d’un petit lopin de terre aride, qui s’avère pétrolifère et fera en... Lire la critique de Géant

2
Avatar etiosoko
7
etiosoko ·

Gigantesque

Quand j'ai découvert James Dean dans La Fureur de Vivre, je l'ai tout de suite adoré. Ce n'était pas juste une icone, c'était vraiment un excellent acteur qui savait jouer. A cause de son age on n'a put lui donner que des rôle de jeune. J'adore Géant, parce que justement il lui ont donnés le rôle du jeune mais qui vieillit, le rôle devient alors aussi compliqué pour un Depp ou un De Niro.... Lire la critique de Géant

2
Avatar Franck Planchon
10
Franck Planchon ·
  • 1
  • 2