Le crime fouillis

Avis sur Généalogies d'un crime

Avatar Clem Mp
Critique publiée par le

Avec tata Deneuve en vedette, Généalogie d'un crime attire quelque peu l'attention. Son affiche en totalité, tout compte fait; tantôt sanglant, tantôt plus psychologique. Un thriller, donc, qui s'esquisse en remontant dans les troubles psychologiques de l'enfance pour expliquer des crimes survenus à l'âge adulte.

Un concept, somme toute, alléchant. D'autant que le film explore en outre une certaine critique de la société, englobée dans une dimension très métaphysique. Un résultat final, pourtant, assez décevant.

L'intrigue semble avoir du mal à cerner correctement les sujets qu'elle veut évoquer. Se pencher sur l'enfance, envisager une dimension christique (rien que ça) et l'histoire comme éternel recommencement, se montre très judicieux pour donner une dimension réaliste et psychologique au schmiblick.
Le scénar' fait pourtant vite de les expédier ou de les traiter succinctement pour se focaliser sur des dialogues souvent peu intéressants. Résultat, j'ai souvent eu l'impression de me trouver devant un mauvais téléfilm pas toujours très bien joué. Même Deneuve à l'air de se demander ce qu'elle fout là, par moments.

Côté esthétique, le jeu de caméra reste propre et permet une immersion dans ce crime familial sordide. A l'inverse, la musique dépassée tourne malheureusement souvent au ridicule des scènes qui se voulaient au départ des plus sérieuses… Un choix qui enterre un peu plus la crédibilité de ce film aux cotés d'incohérences étranges.

A commencer par la méthode de fonctionnement de notre chère avocate. Pourtant pleine de volonté, je conserve toutefois de sérieux doutes sur sa manière d'appréhender des affaires judicaires. Et, plus globalement, je reproche à ce film un manque assez cruel d'authenticité. Rien dans le déroulement de l'enquête ne semble très réaliste. Certes un choix des scénaristes de se plus se focaliser sur la reconstitution des faits…

Généalogies d'un crime passe, selon moi, à côté de ce qu'il voulait faire passer. La faute à un scénario qui s'emmêle les pinceaux en voulant jouer sur plusieurs niveaux de narration et d'interprétation des faits. Couplé à une bande son ridicule au possible. En résulte un manque certain d'immersion, provoquant un ennui de sévérité très sévère.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 693 fois
2 apprécient

Autres actions de Clem Mp Généalogies d'un crime