Le faux érigé en vrai

Avis sur Génération rebelle

Avatar Moizi
Critique publiée par le

Bon si on excepte qu'il y a plein de stars dans le film que je n'ai pas reconnue, où je ne me serais même pas douté un seul instant que ça puisse être elles (sauf McConaughey qui n'a absolument pas changé) Linklater est un réalisateur qui fait des projets qui m'intéressent, mais qui une fois sur pellicule ne me parlent plus du tout... Tous ses films (dans ce que j'ai vu), c'est faux, factice, et si je n'attendais rien de ce film j'ai malgré tout été déçu. Déçu parce que ce truc c'est rien, pour moi c'est la vision qu'un vieux a de la jeunesse et il n'avait que 33 ans lors de la sortie du film.

En fait si j'aime le côté sans réelle intrigue du film, juste une bande de jeunes que l'on suit... c'est vraiment poussif... Tu sens que chaque situation est écrite, tu sens que chaque personnage a quelque chose à dire... Mais non, c'est pas comme ça dans la vie, c'est pas ça la vie... La vie ce n'est pas le jeune puceau laid comme un pou qui arrive à draguer une fille plus âgée...

Et c'est quoi cette vision du bizutage ? Alors je ne sais pas comment ça se passe aux USA, mais pourquoi vouloir donner un sens à tout ça ? pourquoi vouloir que tout soit résolu et le méchant puni à la fin de la nuit... ils se croient dans une tragédie grecque ? C'est déjà ce que je reprochais à Breakfast club... Tu sens que c'est du cinéma, que c'est écrit pour, il n'y a aucun instant où ces personnages existent. Rajouter une bande son cool (la qualité n'est pas à mettre en cause ici, c'est uniquement sa pertinence) ne va rien y ajouter. Si tu veux montrer des mecs qui se font courser, fout pas du Alice Cooper (alors je sais plus si c'est lui qui chante à ce moment précis, mais tu comprends l'idée), ou alors tu choisis clairement le point de vue des "grands" pour qui c'est fun.

Je vais revenir dessus, mais The We and the I ! ça c'est un film sur un thème on ne peut plus similaire, les derniers instants avant les grandes vacances et ça exprime mille fois mieux les thématiques, pourquoi ? Parce que le film ne fait pas semblant, il ose montrer avec le style Gondry que ce n'est pas la réalité, mais sait être vrai, beau et touchant lorsqu'il le faut et ceci malgré la contrainte d'unité de temps. Il peut le faire car c'est un grand réalisateur, mais surtout car il sait écrire pour faire en sorte que ces personnages ne soient pas juste les clichés... et ceci car ils sont simples. Contrairement à Breakfast Club qui mettait de la psychologie partout... non, faites simple ! simple ! C'est tout ! de la simplicité !

Et Dazed and Confused n'est pas simple il n'arrive pas à avoir le niveau d'épuration d'un the we and the I ou d'un passe ton bac d'abord.

Je ne sais même pas ce que tente de faire Linklater, un simple teenage movie comme il en existe tant, ou un truc naturaliste ou que sais-je. Sauf que dans tous les cas c'est rien du tout. Sans parler que je me suis fait chier, j'ai regardé l'heure, je pensais que c'était fini et il restait 1h... pour un film de 1h40, c'est violent !

Bref je vois ça, j'ai une petite voix qui me dit à l'oreille "cinéma, tout est faux". Or voir du faux ce n'est pas intéressant. Lorsque je regarde la vie d'Adèle, Adèle ne fait pas semblant de chialer avec sa morve au nez. Là ils font tous pitié avec leur petit discours méta bien écrit... Je n'y crois pas... Alors au début j'ai pu sourire une ou deux fois, mais franchement... c'est tout quoi... C'est vraiment peu...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 844 fois
4 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de Moizi Génération rebelle