Pas mon genre

Avis sur Genre c'est du Cinéma ?

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

C'est pas terrible.

En fait, c'est superficiel. Au final, Inthepanda propose beaucoup de points de vue, comme pour affirmer une certaine neutralité et une réflexion... sauf que compiler une série de points de vue n'aide pas vraiment à se forger la sienne. C'est d'ailleurs quand l'auteur essaie de dégager une position à partir de tout ce qu'on a entendu qu'il se casse le plus la gueule : ses réflexions paraissent idiotes (comment peut-on généraliser sur base d'une dizaine d'avis), redondantes (il a quelques a priori qu'il continue de revendiquer) ou déconnectées (parfois on se demande pourquoi il part dans cette direction). par moment, il part sur des idées qui semblent improvisées et qui n'aboutissent à rien (comme la place de la femme réalisatrice dans le cinéma, il faudra donc entendre le point de vue peu surprenant d'une seule intervenante).

Le tout est donc assez anecdotique, parce qu'on ne dégage pas vraiment une idée générale (ce que je prends pour une absence de prise de risque) et que l'on ne fait jamais que suivre une série de points de vue différents (quand on décide d'ignorer les interventions inutiles de l'auteur). Et en même temps, cette multitude d'avis est assez intéressante, parce que ce sont des réalisateurs/auteurs/producteurs qui parlent depuis leur propre expérience. Il est simplement dommage que ces informations soient lâchées de la sorte : plutôt que de poser une question, voire toutes les réponses, puis une autre question, toutes les réponses et ainsi de suite, il aurait été plus intéressant de dresser des portraits de cinéastes. Forcément, on s'éloigne de la question générale, mais comme elle n'est pas si intéressante que ça au final, ç 'aurait simplement pu être une mini-série sur des acteurs du cinéma de genre, avec des questions communes à tous mais aussi, bien sûr, quelques questions plus spécifiques (l'occasion d'aborder un thème particulier en fonction du réalisateur invité?). Mais bon, ce n'est pas ce qu'on a, on a juste une suite d'interviews ne menant à rien de très concret.

La mise en scène n'est pas foulée, évidemment, on se tape la tronche des cinéastes. SI ce n'était que ça, ça passerait. Mais Inthepanda aime beaucoup les effets ringards qu'on ne retrouve plus que dans les émissions de téléréalité (Inthepanda qui marche sur un sentier/ Inthepanda qui marche sur un ponton de bois/Inthepanda qui marche dans un pré), ce qui rend le tout assez nanardesque : on se marre un peu, on se dit : merde, il a pas osé quand même. Quelque part ça divertit. Donc c'est bien. Mais ça paraît tout de suite très égocentrique et ça démontre également que le bonhomme ne sait pas quoi mettre pour illustrer le texte. Ceci dit, j'ai cru que ça allait être pire quand, pour un des premiers intervenants, le réalisateur se met dans le champs via un miroir (c'était p'tet pas fait exprès, mais quand même, on avait pas besoin de le voir surtout qu'il bouge beaucoup... mais c'est pareil aussi pour ses interventions sonores imprévues, comme quand il rebondit sur un propos ou se marre, tout simplement... comme le micro n'est pas prévu pour capturer sa voix, on entend juste sa voix de loin, ce qui est assez con).

Bref, pas terrible ce docu !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 552 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Fatpooper Genre c'est du Cinéma ?