Advertisement
Affiche Georgia

Critiques de Georgia

Film de (1981)

  • 1
  • 2

Les jeux vains de la liberté

Four friends est un projet ambitieux, qui sur le papier rappelle par bien des aspects Little Big Man. Certes, la temporalité en est réduite, puisqu’on se limite ici à deux décennies, mais il s’agit bien ici d’une fresque relatant par d’autres bouts de la... Lire l'avis à propos de Georgia

18 18
Avatar Sergent Pepper
4
Sergent Pepper ·

♪♫ Georgia on My Mind ♪♫

Cinq années après Missouri Breaks, Arthur Penn revient derrière la caméra avec Four Friends, où il dresse la chronique de quatre amis de l'adolescence jusqu'à l'âge adulte. C'est au bout de ma dixième expérience avec le cinéma d'Arthur Penn que je me retrouve pour la première fois déçu,... Lire la critique de Georgia

16
Avatar Docteur_Jivago
6
Docteur_Jivago ·

I'm so tired of being young

Four friends, c’est Forrest Gump, sans légende ni fantasme... C'est-à-dire l’histoire populaire des Etats Unis, des sixties et seventies, où le rêve américain n’est pas là pour vous sauver. Un film où les weirdos, les ratés, les handicapés, restent toute leur vie des weirdos, des ratés et des handicapés, et ne deviennent pas un jour millionnaires, par la divine providence, via la pêche à la... Lire l'avis à propos de Georgia

9 3
Avatar gallu
8
gallu ·

Je suis mort deux fois, déjà...

J'ai revu ce soir Georgia (Four friends), d'Arthur Penn. J'avais découvert ce film, à 15 ans, dans le cinoche d'Art & essai de mon petit bled de province, puis par la suite au vidéo-club de mon quartier, je l'avais loué en VHS et dans une version française imposée par l'époque. Je lui avais immédiatement voué un véritable culte. J'ai loué la cassette tant de fois que j'en ai usé la bande.... Lire l'avis à propos de Georgia

8 5
Avatar Foxart
10
Foxart ·

Lost in Georgia's Eyes

Georgia fait partie de ces films où l'Amérique est montrée avec moins d'enrobage glamour : un film typique de Penn, en un certain sens. Le portrait effectué fait tout l'intérêt de ce long métrage. Car d'histoire, il n'y en a pas trop, du moins, pas dans le sens dramaturgique du terme. On voit juste les vies de deux personnages plus particulièrement, évoluer au gré des vents hauts et bas de la... Lire la critique de Georgia

4 3
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Quatre amis

C'était la jeunesse d’une génération qui nous est déjà éloignée : il y avait les filles, le Vietnam, la fac, les disques de rock, les copains, les indécisions, la contestation. Ils étaient révolutionnaires pacifistes avant de devenir révolutionnaires déçus, amoureux pour tourner amants amers. Après tout, la nostalgie n'est que le masque un peu crispé que portent les quadragénaires qu’ils sont... Lire la critique de Georgia

4
Avatar Thaddeus
9
Thaddeus ·

On My Mind

Nul doute qu'Arthur Penn a mis beaucoup de lui-même dans "Georgia" et c'est notamment ce qui nous touche. Son regard sur les personnages est constamment sensible, parvenant à faire passer chez le spectateur une émotion juste, réelle, sans céder à la facilité. Mais c'est aussi une vision sociale qui nous offerte ici, que ce soit dans la représentation des protagonistes ou des ouvriers que... Lire la critique de Georgia

Avatar Caine78
8
Caine78 ·

Le chef d'oeuvre d'Arthur Penn ?

Trois gars, une fille. Sur un scénario de Steve Tesich, Georgia est une fresque sur l'Amérique de l'après-guerre jusqu'au début des années 70. Amitiés, confit idéologiques, amours contrariées, temps qui passe... Ce ne serait que ça, Four Friends – absurdement rebaptisé Georgia - serait une œuvre imposante. Mais bien mieux : il s'agit de l'oeuvre la plus personnelle d'Arthur Penn, dans... Lire l'avis à propos de Georgia

Avatar TravisBickle
9
TravisBickle ·

Georgia (1981)

Four Friends est une histoires d'amours contrariées, d'amitiés et de temps qui passe. C'est surtout un film sincère et romantique. On nous conte ici une tranche des vies des deux personnages principaux, qu'on voit naviguer au gré des hauts et bas de la vie. L'une incarne l'espoir et ne cesse d'essayer de transmettre à ses amis le rêve américain que l'autre cherche en vain.... Lire la critique de Georgia

Avatar White_Trash
8
White_Trash ·

Amera

Le seul miracle chez Penn, comme chez son héros, il faut le trouver en Alabama. La France a sa gauche caviar, l’Amérique sa gauche guimauve. Lire l'avis à propos de Georgia

Avatar Limguela_Raume
5
Limguela_Raume ·
  • 1
  • 2