Bruce LaBruce offre une oeuvre en parfaite symbiose, entre délicatesse et provocation. Étonnant!

Avis sur Gerontophilia

Avatar ALL-IS- WRIGHT!
Critique publiée par le

Dans une feuille, la limbe est la partie la plus importante, quand on parle de grandeur. On pourrait définir l'amour comme ça : quelque chose qui prend une des plus grandes places dans notre petite vie. Au moins, Bruce laBruce ne passe pas par quatre chemins. Il ne se dévie pas des difficultés de la vie et ne s'attarde pas trop sur celles-ci. Les acteurs sont parfois magnifiques, parfois ridicules. Comme cette mère prostituée : son accent et ses manières de parfaite idiote handicapent le film. Comme si le réalisateur, à force de trop vouloir souligner les ennuis que causent l'incompréhension des autres sur nous, à voulu qu'on ait pitié de ces amoureux voyageurs. Mais le titre de ce long-métrage, qui stoppent certains, sonne faux, car on n'entend pas une seule fois le mot "gérontophilie". Le réalisateur ne l'a certainement pas permis. Une histoire d'amour d'apparence simple, mais complexifiée par le regard novateur que laBruce porte sur son oeuvre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 206 fois
1 apprécie

Autres actions de ALL-IS- WRIGHT! Gerontophilia