L'Amour plus fort que la Mort

Avis sur Ghost

Avatar Neo Cosmic
Critique publiée par le

Vous savez quel est le film romantique qui risque d'être le plus vu cette année ? 50 Nuances Plus Claires ! Je voulais le voir histoire de le défonc...je veux dire "critiquer" ce film. Cependant, ayant vu les 2 précédents, je me suis dit, je suis masochiste, mais il y a des limites (Je n'arrive pas à croire que maintenant je trouve les Nouvelles Aventures d'Aladin bon à coté de ses 2 films). Du coup, je me suis dit qu'il fallait revenir au fondamentaux et critiquer l'un des films romantiques que je trouve génial. Du coup on va parler du film culte Ghost que j'ai revu récemment. Et croyez-moi que ce film n'a rien à voir avec la saga d'E.L James. Ce n'est pas la meilleur des romances, mais c'est l'un de mes films romantiques préférés.

Cela vieilli

Le gros défaut du film est qu'il a très mal vieilli au niveau des effets spéciaux. Mais vraiment. A l'époque je trouvais le film génial, maintenant c'est moche. Ce n'est pas le cas de la mise en scène qui sent bon le film de fin des années 80/90 et si tout le monde a retenu la scène culte de la poterie (parodié par le réalisateur lui-même dans Y a -t-il un flic pour sauver le président ?, que je vous recommande tant le film est drôle), il y a beaucoup de scènes qui rentrent au panthéon du culte. Soit dans le domaine du romantisme (les retrouvailles de Sam et Molly), dans le domaine de l'action (le faire que Sam essaye de se matérialiser) ou de la comédie (toutes les scènes avec Oda Mae), et la musique de ... Maurice Jarre ? Non non je ne déconne pas. C'est bien notre Maurice Jarre qui a composé la musique ! Bref, malgré un aspect résolument dépassé, le film possède un coté année 90 vraiment bien. Et évidemment, l'avantage du film est les personnages.

Ce casting !

Le casting est juste génial. On a le regretté Patrick Swayze qui joue Sam. Un banquier amoureux de sa femme mais qui se retrouve prisonnier de son état de fantôme qui cette fois n'est pas présentée à la Ghost Busters ou à la Casper. Il est dans un état où il est impuissant et prisonnier du monde des vivants, incapable de rejoindre sa fiancée ou d'arrêter le coupable. Cependant, il va retrouver de l'aide en la personne du fantôme du métro et surtout de Oda Mae. Il possède aussi un coté tatillon qui le rend vraiment sympathique (on est loin de cet espèce de psychopathe des 50 Nuances de Grey).

Molly (Demi Moore) peut paraître un peu fade et vraiment le cliché de la demoiselle en détresse, brisée par la mort de son amant. Cela dit, elle n'en devient pas détestable pour autant (ce n'est pas l'amoureuse timide qui déglutie, ok j'arrête les références à cette saga traumatisante). Profondément amoureuse, elle doit vivre avec la perte de son mari et l'espoir qu'il va ou non revenir. Elle n'en devient pas Mary Sue pour autant est un personnage avec des doutes des faiblesses et même assez forte par moment.

Et maintenant le meilleur personnage du film : Oda Mae (Whoppy Goldberg). Bien avant qu'elle se fasse connaître en incarnant la religieuse la plus cool du cinéma, Whoopy incarne ici une médium qui ne croit pas du tout à un véritable don de prescience qui lui permet de voir les morts et qui s'est reconvertie dans l'arnaque. Mais au contact de Sam, elle va évoluer en acceptant son don, bien que cela lui incarne bien des problèmes. Cela dit, son bon fond (et l'influence de Sam) lui permettra de vraiment faire le bien et d'aider le couple en détresse (la scène avec les religieuses est juste géniale...illuminati !)

Les autres personnages sont très secondaires et limités : que ce soit le méchant Carl (Tony Goldwyn ) la petite frappe Willy Lopez (le regretté Rick Aviles), les soeurs Brown ou les différents fantômes (Vincent Schiavelli pour le fantôme du métro). Ce sont soit des fonctions à l'histoire mais qui ne va pas plus loin.

Que nous reste - t - il à faire avant de partir ?

L'histoire peut paraître niaise de prime abord, mais elle fonctionne. En effet, elle ne se résume pas à un fantôme qui veut protéger celle qui l'aime, mais à un fantôme qui veut faire l'impossible afin de comprendre pourquoi il n'arrive pas à rejoindre l'Au - Delà et empêcher que le bandit qui l'a tué ne s'en prend à sa femme. Pour cela, il veut faire l'impossible comme maîtrisé ses capacités, faire un body cop avec Oda Mae, mais surtout resté auprès de la femme qui l'aime. En un sens A Ghost Story est presque une version moderne de Ghost. C'est ce que j'aime dans ce genre de film romantique. Il ne se contente pas d'être un film QUE romantique, mais va plus loin. C'est aussi une enquête, une comédie, un film fantastique, un thriller, un film d'action. Bien sûr la romance est au centre mais au final cela ne me gêne pas parce qu'on croit à cette romance. J'aurai pu dire que ce film exploite les 5 étapes du deuil, mais on voit difficilement ces étapes ici. Le film se concentre sur le héro et l'héroïne et nous pose cette question ? Arrivera-t-il à la protéger. Et le final est vraiment émouvant avec l'acceptation de son sort. Du coup, oui, le film est sans surprises, mais dans le contexte cela marche (et puis c'est toujours mieux que cette demande en mariage de l'autre film là).

Histoire d'amour à revoir

Mieux fait que Bodyguard, Ghost est une histoire d'amour culte qui a certes mal vieilli mais qui est toujours prenant presque 30 ans plus tard. Par la suite, Patrick Swayze ajoutera un autre rôle culte à son palmarès (Bodhi de Point Break), Demi Moore jouera dans les Hommes d'Honneur, Whoopy Goldberg deviendra pour la postérité Dolores et Zucker ajoutera une comédie culte à son palmarès et parodiant ce film (il ne réalisera pas mais l'écrira). Sinon au cinéma actuel, je n'ai pas vu Phantom Thread mais A Greatest Shoman possède 2 romances sympathiques et il y a le film de Guillermo Del Toro (par contre voir Revenche est le meilleur moyen de dégoutter de la Saint -Valentin ! ^^)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 420 fois
1 apprécie

Neo Cosmic a ajouté ce film à 8 listes Ghost

Autres actions de Neo Cosmic Ghost