Affiche Gilda

Critiques de Gilda

Film de (1946)

A star is bored

L’artificialité du film noir est un élément essentiel pour en comprendre le charme. Chez Hawks, on s’en amuse, et elle est constitutive du culot et de l’humour des personnages. Dans Gilda, elle est davantage brandie comme un ressort tragique. Dans ce trio amoureux on ne peut plus représentatif du genre, les personnages sont liés par une... Lire l'avis à propos de Gilda

16 3
Avatar Sergent Pepper
5
Sergent Pepper ·

La déesse de l'amour

Gilda, très beau film de Charles Vidor qui m'a permis de revoir Rita Hayworth dans un rôle mythique de femme fatale certes, mais surtout de femme amoureuse, victime du seul homme qu'elle ait jamais aimé : Johnny Farrel devenu l'homme de confiance de son mari le tout puissant Ballin Mundson. Rita dans ce film, est d'une beauté à couper le souffle et elle irradie de sensualité : on... Lire l'avis à propos de Gilda

53 27
Avatar Aurea
8
Aurea ·

Vide or

Au bout d'une heure de film, alors que je prenais ma pause clope syndicale, j'étais enthousiaste. La beauté de Rita m'enivrait, l'atmosphère délétère qui se dégageait du casino clandestin et des relations nimbées d'un mystère malsain entre les trois personnages principaux m'intriguait, l'intrigue policière dans un contexte géopolitique original promettait, l'équilibre entre tension sexuelle et... Lire l'avis à propos de Gilda

33 28
Avatar Kalian
5
Kalian ·

L'oiseau rare

Gilda est un des classiques du cinema hollywoodien d'après guerre et met en avant l'une des plus belles femmes que l'age d'or d'Hollywood n'ait jamais connues. Elle arrive à l'écran comme la bombe qui frappait Hiroshima quelques mois auparavant. Tellement stupéfiante que le grand Orson Welles n'y résistera pas. Johnny Farrell, joueur professionnel, débarque à Buenos Aires,... Lire la critique de Gilda

7 3
Avatar Erwan O'Gara
9
Erwan O'Gara ·

Atrophie du désir...

Classique du film noir, particulièrement cynique et désabusé, "Gilda" frappe par sa lecture de la relation très homosexuelle entre les deux personnages masculins du triangle amoureux (une relation très chargée, interprétée à l'époque comme une relation père-fils pour détourner les foudres de la censure !). C'est donc caché sous son label que le film de Charles Vidor... Lire l'avis à propos de Gilda

9 5
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

On ne vit jamais une femme comme Gilda

Gilda a tout les ingrédients d'un grand film, il représentait à lui seul une certaine Amérique (à travers le prétexte de l'Argentine). Pour commencer, un Glenn Ford plutôt sympathique malgré le manque de charisme qu'on lui reproche, et un George Macready un peu hésitant, mais globalement convaincant. Puis bien évidemment, le centre du film, une Rita Hayworth en symbole d'un certain... érotisme,... Lire l'avis à propos de Gilda

10 1
Avatar Saccharum
6
Saccharum ·

Critique de Gilda par Northevil

Sans Rita, ma note aurait pu descendre jusqu'à 7 (mais plus probablement 8). Mais c'est mon premier film avec elle et comme elle le dit si bien dans cette fameuse phrase "les hommes s'endorment avec Gilda et se réveillent avec moi", c'est le personnage qui lui colle à la peau (de façon si charmante d'ailleurs) et qui l'a fait connaître, celui dans lequel elle est si sensuelle et splendide, sans... Lire la critique de Gilda

9
Avatar Northevil
9
Northevil ·

Je te hais d'amour

"Gilda" est un film qui se laisse regarder sans trop de problème. Malheureusement, ce n'est pas aussi prenant qu'on l'aurait souhaité. La faute à un scénario qui ne propose jamais d'enjeux vraiment forts, et aux conflits un peu trop mélodramatiques. Pourtant la querelle d'amoureux est intéressante et l'univers des casino fascine toujours. Sauf que Vidor échoue à rendre tout cela vraiment... Lire la critique de Gilda

6 2
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Critique de Gilda par EIA

Que dire à part que la délicieuse Rita Hayworth brille de mille feux, qu'on ne voit qu'elle quand elle est à l'écran, et que je suis sûre que toutes les filles qui ont vu ce film rêve de faire "Put the blame on Mame, boys..." tout pareil? Ah je pourrais rajouter que le scénario commence très bien, continue très bien et pourrais finir mieux, la fin est quand même un peu bâclée, mais ça ne m'a... Lire la critique de Gilda

9 6
Avatar EIA
9
EIA ·

Critique de Gilda par JimAriz

Gilda est un des films emblématiques de la période classique d'Hollywood. Le film porte le titre de son héroïne au cœur du triangle amoureux du film. Même si le scénario n'est pas révolutionnaire, parfois même un peu miso, la mise en scène de Charles Vidor est exceptionnelle, tout autant que l'interprétation de ses interprètes. En plein code Hays le réalisateur multiplie les astuces subtiles... Lire l'avis à propos de Gilda

6
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·