Affiche Girl

Critiques de Girl

Film de (2018)

Danse avec les coups.

Dans cette transition déterminante qu’est l’adolescence, Lara se voit affronter deux défis majeurs : l’affirmation contrainte de sa féminité, puisqu’elle est née dans un corps de garçon, et l’intégration dans une école de danse. Une lutte en deux temps : avec son futur corps qui tarde à venir, et dans l’urgence du présent qui impose une discipline de fer. Ces deux temporalités... Lire la critique de Girl

57 2
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

Délicat et puissant

Caméra d'Or du Festival de Cannes 2018, Girl est le premier long-métrage du réalisateur belge Lukas Dhont. Ce film expose les difficultés d'une jeune fille, Lara, à se construire malgré son corps de garçon. La réussite du film repose principalement sur deux personnes. D'abord, l'acteur Victor Polster, prix d'interprétation de la sélection... Lire l'avis à propos de Girl

33 5
Avatar Zizou21
9
Zizou21 ·

Un acteur principal bluffant pour une oeuvre touchante mais trop répétitive et manquant d'émotion.

Si on ne devait retenir qu’une chose de « Girl », ce serait sans conteste l’incroyable prestation de Victor Polster en ado transgenre. Une incarnation extrême et comme on en voit que très rarement sur grand écran, d’un personnage hors-normes. Dans le même genre et du même acabit, on peut se souvenir de celle tout aussi mémorable d’Hilary Swank dans « Boys don’t cry ». Du haut de ses seize... Lire l'avis à propos de Girl

18 2
Avatar Rémy Fiers
6
Rémy Fiers ·

Est ce que tu me crois quand je te dis que c'est une femme que je regarde ?

Lara est jolie. Avec de longs cheveux blonds. Pendant les premières minutes de Girl, si l'on croisait son profil, on se retournerait sur elle dans la rue. Et puis l'on parle d'inhibiteurs d'hormones. Et puis, après un bref passage chez le psychologue, bienveillant tout en allant droit au but, on se rend compte que Lara est un garçon. On se... Lire la critique de Girl

14 8
Avatar Behind_the_Mask
8
Behind_the_Mask ·

Zone de turbudance

Lara est au milieu d’un carrefour (pas le magasin), à l’âge des grands changements: elle intègre enfin l’école de danse dont elle rêvait, obligeant sa famille francophone à déménager pour vivre dans une ville néerlandophone. Nouveaux voisins, amis, établissement scolaire, professeurs, appartement, tout est à redéfinir. Chez elle elle est à la fois la mère de substitution de son jeune... Lire la critique de Girl

14 6
Avatar iori
7
iori ·

Une fille au masculin

Lara a seize ans et veut devenir danseuse étoile. Lara est née garçon, est née Victor, mais Lara se sent fille, va changer de sexe en suivant un traitement hormonal puis, plus tard, une opération chirurgicale libératrice. Libératrice parce que Lara ressent physiquement (et psychologiquement) le besoin de se défaire au plus vite de ce qui la rattache à sa masculinité. Lara est impatiente. Lara... Lire l'avis à propos de Girl

21
Avatar mymp
8
mymp ·

Atteindre l'inaccessible étoile

Magnifique, très intense premier film mettant en scène (et essentiellement centré sur) Lara, une jolie ado de 15-16 ans, blonde aux yeux bleus, longue, fine et de look angélique. Elle est élève dans un cours de danse et veut devenir danseuse étoile. Ce n'est pas un spoil que de dire que Lara est interprétée par un garçon du même âge (Victor Polster, stupéfiant), parce que Lara est... Lire l'avis à propos de Girl

11 4
Avatar Fleming
8
Fleming ·

La tête dans les étoiles

Vu en salle à sa sortie. J'ai énormément aimé l'histoire de ce jeune transsexuel danseuse. Quel douloureux combat pour parvenir à ses fins : être dans le corps en adéquation avec son âme, sa personnalité, son désir et être acceptée comme telle par les autres. La relation au père est dépeinte très subtilement, ainsi que celle avec les... Lire la critique de Girl

8
Avatar Elsa la cinéphile
9
Elsa la cinéphile ·

White Swan

2018 aura été l'année d'une nouvelle maturité pour le cinéma, celle où deux longs métrages (Call me by your name et Girl) se sont emparés de thèmes contemporains (l'homosexualité pour l'un, la question du genre pour l'autre) et les ont traités comme une évidence frontale et pure, laissant... Lire l'avis à propos de Girl

5 7
Avatar Alexandre Agnes
8
Alexandre Agnes ·

Au plus profond de l'être

L'idée géniale du réalisateur est d'avoir supprimé tous les clichés liés à l'acceptation de la transexualité de Lara par son environnement : tout le monde le sait, tout le monde accepte, tout le monde accompagne, l'empathie est totale. Dès lors, le film se concentre sur Lara, et seulement sur elle. Ou lui. Non, elle. Et là est la force du film : le spectateur pénètre la personnalité, ressent,... Lire la critique de Girl

5
Avatar Joël Pince
9
Joël Pince ·