GLASS – 9/20

Avis sur Glass

Avatar Thibault_du_Verne
Critique publiée par le

Après le succès surprise de Split vécu comme une sorte renaissance par M. Night. Shyamalan, le maître du twist n’allait pas se priver de faire comme tout le monde et de proposer son propre « univers partagé ». Il tente donc traficoter une mythologie commune à deux de ses œuvres aux thématiques similaires, le très bon (mais très vieux) Incassable, et le moyen Split.
Cet essai opportuniste ne mène pas bien loin, embourbé dans ses théories fumeuses sur le statut de super-héros. Ça pérore, ça parle beaucoup pour cacher le manque de moyen (production BlumHouse oblige), mais Glass ne parvient pas à masquer son manque d’idées.
Bavard et répétitif, il tourne en rond dans cet institut bien étroit pour un film de 2h15, ressasse le même message, s’écoute beaucoup et ennuie aussi.
Malgré l’astucieuse mise en scène de Shyamalan, irréprochable sur ce point, Glass est plombé par de criantes facilités scénaristiques (cette prison est tout de même bien mal surveillée) et des contorsions narratives peu discrètes.
Fidèle à sa légende, Shyamalan propose un twist final comme ultime enfumage. Mais cela fait longtemps que ses dénouements ne provoquent plus qu’un haussement de sourcil poli.
On se consolera avec la grosse performance de James McAvoy, qui n’est toutefois rien d’autre qu’un bégaiement de ce qu’il nous avait montré dans Split.
Une réunion artificielle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 206 fois
2 apprécient

Autres actions de Thibault_du_Verne Glass