Affiche Goldfinger

Critiques de Goldfinger

Film de (1964)

Mister Goldfinger

Goldfinger Goldfinger, un homme d'affaires aux idées diaboliques. Tente de s’accaparer le marché mondiale sur ce qui fais sa fortune, l'or. James Bond est envoyé enquêter sur lui. Le générique nous met tout de suite dans le bain, ce film ne sera pas comme ceux d'avant. Des scènes d'actions toujours plus évolué et une musique bien plus... Lire l'avis à propos de Goldfinger

Avatar Falkinth
7
Falkinth ·

Chez Balthazar Picsou

Au lieu d'affronter un ennemi mégalomane et assoiffé de pouvoir ayant ses racines à l'Est (Blofeld, pour ne pas le citer), Bond s'en va cette fois déjouer les plans d'un gros bonhomme cupide à l'Ouest contaminé par la fièvre de l'or. Cark Barks avait lui déjà créé Balthazar Picsou dans les studios Disney en 1947 ! Au lieu de vouloir s'en prendre à Fort Knox comme un vulgaire braqueur de... Lire la critique de Goldfinger

Avatar filmdeouf
8
filmdeouf ·

La poule aux œufs d'or

Goldfinger, le doigt en or, ou plutôt qui change le plomb en or. Le film qui a assis une bonne fois pour toute Sean Connery dans le rôle de 007 et a garanti la renommé de l'agent britannique de manière planétaire. Il porte bien son nom car il a été un véritable Midas, et la série continue d'ailleurs à l'être. Il change de ton par rapport aux films précédents car on change ici de réalisateur.... Lire la critique de Goldfinger

Avatar Fiuza
7
Fiuza ·

Toujours plus haut

Dr No en 1962 est marrant pour son côté vintage. Bons Baisers de Russie en 1963 est plus sérieux et plus violent. Le personnage est désormais une icône cinématographique moderne évidente. Afin de donner encore plus de choses à voir au public, Saltzman & Broccoli sortent Goldfinger en 1964. Et le succès de ce film surpassera celui des... Lire l'avis à propos de Goldfinger

Avatar Muffinman
7
Muffinman ·

Gold digger.

Après deux premiers épisodes un peu mous, "Goldfinger" se révèle plus dynamique que ses prédécesseurs. Tout le mérite en revient à Guy Hamilton, le réalisateur, qui propose de très beaux plans et dont la caméra se fait moins hésitante que celle de son compère Terence Young lorsqu'il s'agit de filmer des scènes actions. Hamilton et Mailbaum (le scénariste) ont eu la bonne idée de laisser une... Lire la critique de Goldfinger

Avatar Memento_Mori
7
Memento_Mori ·

Une légende est née.

Ça y est, au bout du troisième film la saga James Bond a enfin définit ses codes. La James Bond Girl, les gadgets de Q, le méchant et le sidekick mémorables, l'humour, tout est là pour faire de Goldfinger un épisode mémorable. Le scénario est plus décomplexé que les deux films précédents. Il est sur le fil entre réalité et fiction : bien que le plan de Goldfinger soit exagéré, on arrive à y... Lire l'avis à propos de Goldfinger

Avatar MemoryCard64
8
MemoryCard64 ·

Un des meilleur de la saga

3e mission de 007. On a une histoire originale et bien réalisé par Guy Hamilton qui prend le relai de Terence Young qui lui reviendra pour le volet suivant. La photo toujours aussi classe. La musique thème qui est depuis devenu ultra culte et la chanson du générique Goldfinger interprétée par Shirley Bassey est devenu un tube a l'époque. Les acteurs sont tous bons et les méchants ont des tetes... Lire l'avis à propos de Goldfinger

Avatar Stéphane Svensson
10
Stéphane Svensson ·

Critique de Goldfinger par Jérôme Richenauer

Bon, pour commencer, 007 se présente de plus en plus comme un gros macho, et ce aux vues de plusieurs scènes. J'ai l'impression qu'il était plus "délicat" dans les deux premiers. Passons sur ce défaut, mais je tenais à le préciser. Le reste du film marque un tournant: Un méchant particulièrement cliché (mais sans doute pas à l'époque), un plan particulièrement tarabiscoté et ambitieux, des... Lire la critique de Goldfinger

Avatar Jérôme Richenauer
7
Jérôme Richenauer ·

Assaut sur Fort Knox

Je suis surpris que des films d'aussi bonne qualité sortent en 64 (malgré les effets speciaux too much...) . Goldfinger est un incontournable, Sean Connery est terrible dans son rôle de James Bond et on retiendra des scènes cultes et des scènes en Aston Martin effrénées. L'histoire y est super intéressante, j'ai adoré le truc du chapeau coupant lancé comme un freesbie. Le méchant Goldfinger est... Lire l'avis à propos de Goldfinger

Avatar Memed Chenille
7
Memed Chenille ·

"I must have appealed to her maternal feelings." Wait... what?

James Bond [np] : Espion britannique musclé, qui course les méchants et les jupons à travers le globe. Sauf qu'ici, j'ai découvert un Bond presque trop masculin à mon goût. Inutilité abyssale des personnages féminins, qui manquent presque tous de l'once de charisme qu'il faut pour être intéressantes. Cela dit ne le reprochons pas trop, car sans ces punchlines machistes au premier degré,... Lire l'avis à propos de Goldfinger

Avatar Kévin Giraud
7
Kévin Giraud ·