Bande-annonce
Affiche Goltzius et la Compagnie du Pélican

Goltzius et la Compagnie du Pélican

(2014)

Goltzius and the Pelican Company

12345678910
Quand ?
6.3
  1. 4
  2. 5
  3. 9
  4. 4
  5. 9
  6. 28
  7. 26
  8. 25
  9. 8
  10. 4
  • 122
  • 10
  • 183

Hendrik Goltzius est un graveur érotique de la fin du 16e siècle qui séduisit le Margrave d'Alsace et demanda la fabrication d'une presse typographique.

Casting : acteurs principauxGoltzius et la Compagnie du Pélican
Casting complet du film Goltzius et la Compagnie du Pélican
Match des critiques
les meilleurs avis
Goltzius et la Compagnie du Pélican
VS
Critique de Goltzius et la Compagnie du Pélican par pilyen

Par quel bout prendre ce nouvel opus de Peter Greenaway ? Difficile à dire car, depuis un petit moment, il essaie d'exploser le cinéma en un mélange de tous les arts possibles, la danse, la littérature, l'architecture, la musique, la peinture, ... Cela donne selon l'humeur, un gloubiboulga indigeste, pompier et fumeux ou une oeuvre d'art conceptuelle qu'il faut recevoir comme telle et non comme un film habituel. "Goltzius et la compagnie du Pélican" est rangé, pour ma part, dans la deuxième...

2 1
L'invasion des maux barbares

Greenaway ou le profanateur de ces cultures... Cinéaste controversé, peintre de formation et doué d'une érudition artistique qu'il régurgite aisément au coeur de son Oeuvre Peter Greenaway s'est très vite imposé comme un réalisateur fasciné par la barbarie humaine, usant de son bon goût et de son élitisme au service d'une esthétique gouvernant souvent d'étranges récits cryptés, esthétique conjuguant le sublime et le grotesque dans l'équilibre le plus édifiant. Cela donne de superbes... Lire l'avis à propos de Goltzius et la Compagnie du Pélican

Critiques : avis d'internautes (8)
Goltzius et la Compagnie du Pélican
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Six degrés de reconstitution

Peter Greenaway ne changera pas. En fait, il n’a même jamais changé depuis ses débuts dans les années 80 avec son illustre Meurtre dans un jardin anglais, jeu des sept erreurs raffiné et mortel dans l’Angleterre du XVIIe siècle. Fidèle à ses obsessions encyclopédiques, ses délires graphiques et ses dispositions scandaleuses, le réalisateur gallois, à plus de 70 ans, est parvenu à construire une... Lire la critique de Goltzius et la Compagnie du Pélican

9
Avatar mymp
7
mymp ·
Une torture

Ce type de cinéma ne me parle absolument pas. Au bout de 20 minutes je n'en pouvais déjà plus. Ce fut une véritable torture. Si j''avais été seul je pense que j'aurais quitté la salle au bout de 30 minutes. Tout est fait pour mettre le spectateur mal à l'aise : les surimpressions, la musique baroque, le plateau tournant, les costumes, l'avalanche de chair peu esthétique, les couleurs, la... Lire l'avis à propos de Goltzius et la Compagnie du Pélican

Avatar Manimal Ritchards
2
Manimal Ritchards ·
Sexe et scandale

Film très particulier. Et ce qui est encore plus particulier à mes yeux, c'est que ce soit un papy qui expérimente de la sorte, alors qu'habituellement, à cet âge, on devient sage et on laisse les jeunes mettre le souk ! C'est un peu triste en un sens. Non pas que ce type d'expérimentation soit ce qu'il y a de mieux dans le cinéma, mais juste que les petits jeunes manquent souvent... Lire la critique de Goltzius et la Compagnie du Pélican

Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·
Love on the beat

À l'instar de David Bowie déclarant ne pas faire du rock mais s'en servir, Peter Greenaway utilise le cinéma comme un excipient. Architectural et graphique, son principe actif baroque et bavard prend ici la forme d'un livre d'images foisonnant. C'est précisément le sujet de Goltzius et la Compagnie du Pélican : un projet de livre illustré qui donne naissance à une succession de saynètes... Lire la critique de Goltzius et la Compagnie du Pélican

2
Avatar pierreAfeu
6
pierreAfeu ·
Découverte
Critique de Goltzius et la Compagnie du Pélican par ffred

Peter Greenaway a été l'un de mes cinéastes préférés (si ce n'est le préféré) durant les années 80/90. Depuis Meurtre dans un jardin anglais à 8 femmes et ½, le dernier que j'ai vu de lui en 1999. La bande-annonce alléchante de celui-ci m'a donc ramené vers le cinéaste anglais. Le premier constat est qu'il n'a pas vraiment changé, toujours une certaine démesure. Sur le plan formel... Lire l'avis à propos de Goltzius et la Compagnie du Pélican

Avatar ffred
6
ffred ·
Toutes les critiques du film Goltzius et la Compagnie du Pélican (8)
Bande-annonce Goltzius et la Compagnie du Pélican