Bienvenue à Gomorrhe, pays du Mal

Avis sur Gomorra

Avatar Rick_Hunter
Critique publiée par le

J’ai récemment visionné le Parrain de Coppola et ça m’a poussé à revoir Gomorra. Les 2 films ont la même thématique mais sont diamétralement opposés quant à son traitement.

La maestria de Coppola transforme la boue en nectar, il parvient à vêtir la Mafia d’esthétisme, de mythique et de glamour. Tandis que Gomorra de Matteo Garrone découvre la vraie nature des organisations mafieuses : beaucoup d’argent, pas d’états d’âme, du sang et des montagnes de cadavres.

La nature a horreur du vide et là où l’Etat n’existe pas, la Camorra (mafia napolitaine) est là pour remplir une mission d’aide sociale auprès des familles des hommes sacrifiés au nom du crime. Est-ce vertueux ? Certainement pas : ça assure l’assujettissement des entourages et donne un semblant de bonne conscience.

Dans un monde où la jeunesse n’a pour repères que ses aînés mafieux et Tony Montana, il est difficile d’imaginer un avenir. Gomorra a une vision sombre pour ces adolescents du " Milieu " d’ores et déjà condamnés par la vie.
Les valeurs ? Rien à Foutre ! On peut détruire des vies et polluer l’environnement, pourvu que ça rapporte de la thune. Heureusement au milieu de ce merdier, il y a quelques lueurs d’espoir : il existe des gens avec une conscience qui ne leur permet pas d’œuvrer pour le Mal.

La caméra de Gomorra n’a ni l’élégance ni le lyrisme de celle de Corléone, ses acteurs ne possèdent pas le même talent ou charisme. Et pourtant elle est bien plus proche de la vérité et ça mérite bien une descente dans l’immonde univers de la Camorra.

PS : à regarder en VO pour profiter du très chantant accent napolitain

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 766 fois
10 apprécient

Rick_Hunter a ajouté ce film à 1 liste Gomorra

Autres actions de Rick_Hunter Gomorra