Des gens et des ombres

Avis sur Gosford Park

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Voilà un autre Bob que j'apprécie. Je n'ai pas vu grand chose de la longue filmographie du réalisateur, mais chacun des films vu m'a procuré beaucoup de plaisir. Je ne sais pas si sa version de "Popeye" me fera autant d'effet, mais c'est à espérer...

C'est amusant de constater à quel point l'on retrouve de moments similaires entre ce film et la série "Downton Abbey" (même scénariste). Malgré de nombreuses similitudes entre les deux oeuvres, je n'aime pas la série et j'adore ce film... la raison est simple : tout se tient en deux heures dans "Gosford Park". Le problème des séries en général, c'est que c'est trop long, que les intrigues sont trop étirées, les personnages finissent par perdre leur saveur initiale à force de vouloir les faire évoluer (à coup de révélations le plus souvent). Dans ce film, les commérages prennent d ela place mais n'en deviennent pas l'unique attrait ; en effet, après une heure d'introduction aux personnages et relations entre chacun, l'auteur pose un élément très cinématographique : un meurtre, avec à la clef une enquête pour découvrir le tueur. La première heure a beau être magnifique, l'étirer pour en faire une série ne rime à rien, c'est vraiment la deuxième heure du film qui donne un sens à cette histoire. Quant à l'intrigue résolue, peu importe qui a tué, ces éléments sont là principalement pour modifier le contexte et surtout amener une fin.

Visuellement c'est assez léché. J'aime bien la façon dont Altman filme les foules, les gens qui discutent, les personnages qui se croisent. Apparemment, il a tenu à ce que chaque plan soit en mouvement. Et ça marche ; aussi légers puissent-ils être parfois, cela a pour effet de dynamiser l'intrigue : il se passe tellement de choses, ça va tellement vite qu'il fallait jouer avec la caméra pour dissimuler la rapidité d'exécution de certaines scènes (cela ne veut pas dire que c'est superficiel, heureusement l'auteur développe vraiment les relations, c'est juste qu'on avance par fragments). Les acteurs sont tous très bons, un casting irréprochable que ce soit parmis les têtes connues ou inconnues.

Bref, "Gosford Park" est un polar franchement sympathique, malgré une intrigue policière lancée tardivement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 940 fois
9 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Fatpooper Gosford Park