Affiche Goshu le violoncelliste

Critiques de Goshu le violoncelliste

Long-métrage d'animation de (1982)

Takahata croise Beethoven pour un résultat agréable !!!

Quelques années avant et loin du sombre et du tragique du "Tombeau des lucioles", le cofondateur de "Ghibli" Isao Takahata réalisait ce conte délicieux et ludique où images et musiques se marient avec bonheur. Si on aime l'animation japonaise de la fin des années 70-années 80 qui compense hautement en charme ce qui lui manquait encore de perfection, si on aime les animaux qui parlent, si on... Lire l'avis à propos de Goshu le violoncelliste

11
Avatar Plume231
7
Plume231 ·

Et Takahata devint enfin Takahata

Si vous voulez vraiment voir LE film d'animation qui a révélé le talent de Takahata, ainsi que ses thématiques, c'est ce film qu'il faut voir. En effet, les premiers films du futur co-créateur du studio Ghibli lui avait rarement laissé les mains libres : Horus, prince du soleil est connu pour ses disputes l'équipe créative et la Toei et ses autres... Lire l'avis à propos de Goshu le violoncelliste

4
Avatar Mad Dog
7
Mad Dog ·

Go, chou !

Goshu le Violoncelliste ne restera pas dans les annales du film d'animation japonais, ni même parmi les meilleures productions d'Isao Takahata. Cela dit, ce petit film - parce que court - n'est pas dénué de quelque charme. Tout d'abord, les coups de crayons et de pinceaux, s'ils paraissent un peu vieillots, apportent une jolie touche de poésie, aux décors... Lire la critique de Goshu le violoncelliste

3
Avatar RimbaudWarrior
6
RimbaudWarrior ·

La musique dans la peau

Après Horus Prince du Soleil et Kié la petite peste, le réalisateur Isao Takahata a adapté par la suite la nouvelle "Gauche le Violoncelliste", de Kenji Miyazawa qui narre comment un timide mais arrogant violoncelliste va apprendre à réparer ses erreurs au contact de différents animaux venus lui donner inconsciemment des conseils avisés. L'histoire de ce... Lire la critique de Goshu le violoncelliste

Avatar MalevolentReviews
7
MalevolentReviews ·

Critique de Goshu le violoncelliste par Emperor Pilaf

Petit métrage sympathique probablement réservé aux plus jeunes. Malheureusement, l'animation a sacrément vieilli et devait déjà être un peu au rabais lors de sa sortie (vous savez, comme certains mauvais dessins animés du club Dorothée...). Le film manque également de rythme et le scénario reste au final minimaliste. Si vous le regardez avec des enfants, il est préférable de présenter la... Lire l'avis à propos de Goshu le violoncelliste

Avatar Emperor Pilaf
6
Emperor Pilaf ·

Goshu van Beethoven

Bien avant la sortie du Tombeau des Lucioles, Isao Takahata a réalisé une œuvre d'une bien moins grande ambition mais peut-être plus intéressante : Goshu le violoncelliste. Le récit est d'une extrême simplicité : Goshu, un jeune musicien, joue au sein d'orchestre mais n'est clairement pas au niveau en raison de son immaturité et son manque d'investissement. La... Lire la critique de Goshu le violoncelliste

Avatar Kevin R
5
Kevin R ·