Avis sur

Gran Torino par l'homme grenouille

Avatar l'homme grenouille
Critique publiée par le

Dernière apparition à l'écran pour maître Eastwood à ses dires, mais quelle plus belle révérence possible que ce "Gran Torino" ? Au-delà de cet œil rétrospectif qu'il porte sur sa propre carrière, Eastwood nous livre là son regard de sage sur la nouvelle ère, sur l'époque à venir. Lien sensible entre l'Amérique d'hier et l'Amérique d'aujourd'hui, entre les démons du passé et les craintes de l'avenir, mais aussi entre la peur et l'espoir qui animent de façon si entremêlée ce pays, "Gran Torino" incarne à lui seul l'esprit de son temps. Il n'y a pas à dire, quand une telle sagesse, qu'une telle maîtrise et qu'une telle sincérité transpirent d'une œuvre, le spectateur qui y est sensible redécouvre l'émotion de la première fois, ressent à nouveau cette force émotionnelle brute que sait parfois être le cinéma. Et puis, il y a tellement longtemps qu'on suit un film sans que celui-ci ne finisse par nous lasser de par sa prévisibilité qu'il est au fond bien difficile de cacher l'enthousiasme que pu susciter un cinéma aussi abouti. Le premier mot qui s'imposerait face à un tel film pourrait être "Bravo!", pourtant - face à une telle qualité - je lui préférerai presque celui-ci : "Merci"...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 317 fois
5 apprécient · 2 n'apprécient pas

l'homme grenouille a ajouté ce film à 2 listes Gran Torino

Autres actions de l'homme grenouille Gran Torino