Affiche Grand-rue

Critiques de Grand-rue

Film de (1956)

Le jeune et l'ennui

En tant que comédie dramatique, "Calle Mayor" déçoit un peu. Le petit jeu auquel s'adonne une bande de jeunes espagnols, faire croire à une solterona ("vieille fille", en l'occurrence une femme de 35 ans pas encore mariée) que le plus beau et le plus jeune d'entre eux serait amoureux d'elle, dure un peu trop longtemps. Il dure un peu trop longtemps dans le film, de manière parfaitement... Lire la critique de Grand-rue

1
Avatar Morrinson
6
Morrinson ·

Chronique de la bêtise ordinaire

Dans une petite ville, pour combattre l'ennui, un groupe de désœuvrés monte des farces cyniques. Ainsi Juan fait-il croire à Isabel, une vieille fille de 35 ans, qu'il en est follement amoureux. Si la charge dramatique du film est parfois lourde, l'intérêt est ailleurs, dans la description d'une ville provinciale espagnole des années 50, confite dans ses rituels et ses divertissements... Lire la critique de Grand-rue

1
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·