Il était une fois l'homme with spoilers

Avis sur Gravity

Avatar lolodu87
Critique publiée par le

Minimaliste et épique, le film de Cuaron est une expérience visuelle exceptionnelle. Le minimalisme est dans la quasi-absence d’histoire (mais on y reviendra, car c’est plus complexe qu’il n’y paraît), et dans le fait que l’on a réduit les acteurs à la portion congrue.
Évacuons tout de suite ce sur quoi le film a fait sa réputation : oui, c’est un exercice de style visuel époustouflant d’audace : le fantastique long plan séquence d’ouverture est juste une invitation à se mettre dans le rythme. Idem pour ces scènes où l’on passe littéralement à travers les hublots des scaphandres, allant même jusqu’à prendre la place des héros. Une véritable prouesse que d’arriver à nous faire oublier l’état constant d’apesanteur.
Je voulais revenir sur l’histoire : prise au premier abord, elle raconte une histoire de spationautes comme on en a déjà rencontrées. Après, en décortiquant, on peut voir le récit d’une naissance. Je m’explique.
Les débris spatiaux, en début de film, arrivent tels de petits spermatozoïdes et provoquent alors un vrai big bang. Tels deux fœtus, George Clooney et Sandra Bullock flottent dans le placenta (l’espace) en état d’apesanteur.
Preuve aussi ce plan magnifique où Sandra Bullock (ayant perdu son jumeau) reste en apesanteur avec un cordon (ombilical) devant la porte du sas ressemblant à s’y méprendre à une matrice féminine.
Et on finit par l’accouchement où elle a du mal à trouver la sortie, finit par sortir la tête de l’eau et prendre son souffle, et essaye maladroitement de se mettre debout afin de marcher.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 34 fois
Aucun vote pour le moment

lolodu87 a ajouté ce film à 1 liste Gravity

  • Films
    Cover La SF

    La SF

    Avec : Rencontres du troisième type, Alien - Le 8ème Passager, L'Empire contre-attaque, 2001 : L'Odyssée de l'espace,

Autres actions de lolodu87 Gravity