Ce n'est plus un film, c'est un voyage spatial !

Avis sur Gravity

Avatar ldekerdrel
Critique publiée par le

Ce qui est amusant sur les forums de critiques, c’est qu’il y a toujours des « pisses froids » pour critiquer avec la plus grande mauvaise foi possible des œuvres dont la qualité et la portée éblouirait un aveugle avec des lunettes noires.
C’est d’autant plus drôle quand on regarde les autres films appréciés par ces « mêmes pisse froid ». Cela fait parfois froid dans le dos de voir qu’on peut s’emballer devant le dernier Jugnot et dénigrer un film comme Gravity.

Les goûts sont dans la nature, c’est évident. Et effectivement si l’on ne voit le cinéma qu’à travers le prisme des dogmes de Lars Von trier, des films de Philippe Garell, de Robert Guédiguian, ou des comédies de Dany Boon, et que l’on est hermétique à toute forme de science-fiction, il faudra passer son chemin et ne surtout pas aller voir Gravity.
Pour les autres, Gravity est un spectacle hallucinant !!!!
Il est impensable de le voir autrement qu’en 3 D sur un écran géant.
La maitrise visuelle, technique et sonore d’Alfonso Cuaron est telle qu’on n’est plus dans une salle de cinéma, mais bel et bien dans l’espace pendant 90 minutes.
Les prises de vues sont tellement novatrices qu’on n’imagine absolument pas comment elles ont pu être filmées dans un studio sur la planète terre, même avec une grande armada d’effets spéciaux.
L’interprétation des acteurs est au diapason de la mise en scène.
En un film Cuaron a « ringardisé » 95% des films se déroulant dans l’espace depuis 40 ans.
De plus il met en plus une sacrée pression aux réalisateurs qui tenteront de s’aventurer dans cette voie. Même christopher Nolan et son projet spatial Interstellar, prévu pour fin 2014 devra ramer pour se mettre à la hauteur de l’esthétisme saisissant de Gravity.

Au-delà du voyage spatial qu’il fait vivre au spectateur, Gravity est un blockbuster et un « survival » de folie.
Bien sur les « pisses froids » peuvent dire que le scénario est classique, écrit sur un ticket de métro et qu’il se limite à la trajectoire d’astronautes tentant de revenir sur terre après une série d’avaries mécaniques et que l’on a déjà vu ça dans Apollo 13.
Ils oublient juste de dire que le tempo du film ne laisse pas une seconde de répit au spectateur, et que les personnages traversent des situations ubuesques et surtout qu’on a l’impression d’être avec eux en s’accrochant sur notre siège.

On rappellera aussi aux « pisses froids » qui s’aventureraient à invoquer le manque de crédibilité du film qu’on est au cinéma et pas devant un documentaire. Indiana Jones aussi, c’est pas crédible et est-ce que c’est grave ?
Il ne sera donc pas nécessaire d’insister sur le fait que Gravity a été adoubé par plusieurs astronautes, dont Buzz ALDRIN, qui reconnaissent en lui le film le plus crédible jamais fait sur l’espace.

Gravity est donc une énorme claque visuelle tout en étant un divertissement qui ne se prend pas au sérieux.
Il emmène le spectateur bien plus haut et plus loin qu’il n’a jamais été dans une salle de cinéma.
Après libre aux « pisse froids » et aux sceptiques de rester chez eux à regarder des nanards en VOD , c’est tout le mal qu’on leur souhaite …
Il n’est pas injurieux de dire qu’un film peut être un divertissement et que le mot blockbuster n’est pas un gros mot quand il est réussi.
Et Gravity est diablement réussi, c’est sans aucun doute le film et le spectacle de l’année !!!!!!!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 614 fois
7 apprécient

ldekerdrel a ajouté ce film à 1 liste Gravity

  • Films
    Illustration top films perso 2013

    top films perso 2013

    Beaucoup de déchet dans cette année 2013 hormis les 5 premiers... Tres faible année du cinéma francais

Autres actions de ldekerdrel Gravity