Dans l'espace personne ne vous entendra pleurer.

Avis sur Gravity

Avatar Arthur Bobinna
Critique publiée par le

En 1979, Ridley Scoot marquait l'histoire de science fiction et aujourd'hui encore tout le monde a déja entendu : "In space nobody can hear you scream"
En 2013, Alfonso Cuaron a décidé d'appliquer cet adage.
En prenant Georges Clooney, il s'assurait l'expérience non seulement du cadre mais aussi de la sérénité qu'il inspire grâce au son excellent jeu.
On pouvait par contre s'interroger sur le choix de Sandra Bullock plus habituée aux navets qu'au films d'auteur ou blockbuster.

Et pourtant quelle erreur, car Sandra Bullock tient là le rôle de sa vie et le couple fonctionne à merveilles.
Tout est beau dans le comportement des acteurs et se transmet parfaitement aux spectateurs.

Ensuite la caméra de Cuaron est exceptionnelle.
Quelle claque visuelle, quelle maîtrise du plan , du choix des lumières et des effets. On est pris au cœur comme jamais.

Alfonso Cuaron n'oublie pas ce que doit être le cinéma.
Que ce soit le récit, les émotions que l'on ressent ou même ce que l'on voit ou qu'on laisse imaginer.

Il y a bien longtemps qu'un film aussi ambitieux et spectaculaire n'avait pas été aussi prenant. Et pourtant tout parait lointain au départ aussi bien le cadre que l'histoire. Le temps et l'espace n'ont ici presque aucune valeur et on a autant l'impression que cette aventure aura duré quelques heures que des années.

Un film tout a fait unique.
Alliant avec brio sublime, intensité et évasion.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur Gravity, si ce n'est qu'il s'agit bien d'une oeuvre transcendante qui fera date.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 201 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Arthur Bobinna Gravity