Avis sur

Gravity par UnPoilGeek

Avatar UnPoilGeek
Critique publiée par le

Vous avez forcément entendu parlé de Gravity. Si la réponse est non, cela signifierait que vous vivez dans une grotte loin de toute civilisation tant le nouveau film de Alfonso Cuarón a fait parlé de lui. Bande annonce diffusée à chaque séance depuis de nombreux mois, affiches exposées un peu partout dans la majorité des grandes villes et enfin critiques dithyrambiques depuis que le film est diffusé sur nos écrans.
Gravity était un film attendu pour de nombreuses raisons. D'abord pour son réalisateur qui, avec l’excellent Les fils de l'homme, avait réussi à marquer les esprits. Ensuite car la science fiction est un genre qui se meurt petit à petit et que Gravity nous était vendu comme la révolution du genre.
Au final que donne réellement Gravity ? Véritable réussite qui mérite les louanges que l'on lui fait ? Ou simple pétard mouillé ?

Le Docteur Ryan Stone, accompagnée de deux autres astronautes, est en pleine mission de maintenance dans l'espace. La mission tourne vite au cauchemar lorsque des débris viennent rendre visite à la petite équipe. Suite à cette catastrophe, les astronautes se retrouvent perdus dans l'espace, coupé du reste du monde.
Prise de panique et en sérieux manque d’oxygène, l'équipe va devoir se serrer les coudes afin de trouver un moyen de rentrer sur notre bonne vieille terre. Une course contre la montre débute donc dans l'infinité de l'espace.

Aujourd'hui je suis d'humeur à brûler les étapes, du coup je vais vous dire directement le fond de ma pensée, Gravity est une totale réussite ! Maintenant passons aux raisons.
Car l'ambiance y est extraordinaire. Le titre du film devrait être rajouté à coté du mot immersion dans le dictionnaire tellement on se croirait réellement dans l'espace. Ce résultat incroyable est, bien entendu, dû à des effets spéciaux parfaitement maîtrisés et vraiment impressionnants.
Mais au delà de l'aspect visuel, c'est également le rythme du récit qui est à saluer. À aucun moment on ne peux s'ennuyer tant les événements s’enchaînent. Enchaînement qui se font d'ailleurs de manière totalement fluide et permettent à l'histoire de toujours aller de l'avant sans aucun temps mort. La peur que ressent le personnage principal arrive même à traverser l'écran et on se retrouve, nous aussi, véritablement sous tension.
Voilà l'une des plus grandes puissances de Gravity. Il nous immerge dans l'espace, un lieu d'une taille inimaginable, et parvient à nous faire ressentir une sensation de huis clos à la limite de la claustrophobie.

J'ai entendu certaines personnes dire que le scénario de Gravity tiendrait sur un bout de papier. Bien entendu, j'aurai tord de dire que ces personnes se trompent. Mais ce que je tiens tout de même à leur faire remarquer, c'est qu'au cinéma comme dans énormément d'autres formes artistiques, il y a le fond et la forme.
Certes dans la forme Gravity se présente comme un film de SF avec des astronautes paumés dans l'infinité de l'espace. Mais dans le fond le film a bien plus à offrir.
Car Gravity aborde un sujet sur lequel de nombreux films se sont déjà cassés les dents, le processus de deuil. Je vais aborder le sujet de manière succincte afin de ne pas trop en dévoiler. Sachez juste que le film est une formidable plongée en abyme de la reconstruction mentale qui, par le biais de l'un des personnages, nous raconte le passage de la perte de confiance en soi jusqu'au retour de l'espoir et donc, du désir de vivre quoiqu'il en coûte.
C'est bel et bien deux voyages que nous propose Gravity. Celui dans l'espace et celui dans la psyché humaine.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 264 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de UnPoilGeek Gravity