Affiche Green Book : Sur les routes du sud

Critiques de Green Book : Sur les routes du sud

Film de (2018)

L’étoffe des hérauts

La culture rend-elle intolérant à l’égard des œuvres ? Vous avez quatre heures. Je pourrais pondre un papier conséquent qui s’appliquerait à tailler un costard à Green Book. J’y fustigerais son académisme, la pesanteur de sa démonstration, son système péniblement binaire (le noir fait la leçon au blanc, qui lui rendra la pareille dans... Lire l'avis à propos de Green Book : Sur les routes du sud

341 33
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

Steinway to Heaven

Le Green Book (de son nom complet The Negro Motorist Green Book) était un guide du routard américain un peu particulier. Publié de 1936 à 1966, ce guide voyage était destiné aux afro-américains afin « de donner au voyageur noir une information le mettant à l'abri des difficultés et tracas, rendant son voyage plus agréable». Traduction : voyager sans risquer de se faire... Lire la critique de Green Book : Sur les routes du sud

50 6
Avatar Vincent_Ruozzi
7
Vincent_Ruozzi ·

Critique de Green Book : Sur les routes du sud par voiron

Il s’agit de l’histoire vraie de la relation entre le pianiste de jazz afro-américain Don Shirley et le videur italo-américain Tony Lip, de son vrai nom Frank Anthony Vallelonga. Les deux hommes se retrouvent ensemble sur les routes de l’Amérique profonde ségrégationniste, du sud du pays, dans les années 60, à l’occasion d’une tournée de concerts. Les deux hommes, respectivement... Lire l'avis à propos de Green Book : Sur les routes du sud

66 22
Avatar voiron
7
voiron ·

I Feel Good !

Un biopic de plus (c'est sans fin ) mais un biopic sur un personnage inconnu et un deuxième larron peu célèbre. Un biopic sur une magnifique amitié entre deux individus "que tout sépare" comme on dit. Ce long métrage est encore une bonne surprise en ce début 2019. Un film où on se sent bien dès les premières minutes dans cette Amérique des sixties, reproduite avec soin et sans gros... Lire la critique de Green Book : Sur les routes du sud

74 31
Avatar Seemleo
8
Seemleo ·

Drôle de drame

Il est facile de se gausser de ce "Green Book", première tentative de voler en solo - sans son frère dont on le pensait inséparable - d'un Farrelly : un réalisateur plutôt spécialiste du rire facile se lance dans un feelgood movie en traitant prudemment d'un thème bien politiquement correct, quelque chose du genre "souvenons-nous ensemble combien c'était mal d'être... Lire la critique de Green Book : Sur les routes du sud

124 29
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Une tournée musicale dans une Amérique limitée par ses lois ségrégationnistes.

Ayant remporté l’oscar du meilleur film de l’année 2019, ainsi que celui du meilleur scénario, la production Green Book : Sur les routes du sud avait de quoi attiser ma curiosité, surtout pour son histoire d’un duo composé d’un conducteur à l’accent italien et d’un pianiste noir excentrique faisant une virée musicale dans un pays où les noirs n’étaient pas... Lire la critique de Green Book : Sur les routes du sud

28 9
Avatar LeTigre
8
LeTigre ·

Sur les routes de l'éducation et du respect mutuel

"Green book – Sur les routes du sud", c’est le genre d’histoire dont tout le monde a besoin. Si nous la découvrons aujourd’hui, nous la devons à la descendance directe de Tony Vallelonga, en l’occurrence son fils aîné Nick. Je crois qu’aujourd’hui, le spectateur peut remercier l'opportunisme de Nick, lui qui a toujours su qu’il tenait un sujet pour le cinéma, de par... Lire l'avis à propos de Green Book : Sur les routes du sud

12 16
Avatar Stephenballade
9
Stephenballade ·

Une ode subtile à la tolérance

En 1962 et en pleine ségrégation raciale aux Etats-Unis, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Ensemble, ils vont sillonner pendant 2 mois les Etats du sud du pays. Green book est un biopic américain de Peter... Lire la critique de Green Book : Sur les routes du sud

34 6
Avatar dagrey
8
dagrey ·

Driving mister Shirley

New-York 1962, Don Shirley, homme raffiné, cultivé et pianiste célèbre, engage un chauffeur, Tony « la tchatche » un débrouillard un peu rugueux, censé l’accompagner durant huit semaines pour une série de récitals donnés dans les états du sud. A l’évidence tout ou presque les oppose, et l’on voit dès le début, poindre à mille lieues le bon génie des films à Oscars (non madame on... Lire l'avis à propos de Green Book : Sur les routes du sud

35 9
Avatar Yoshii
8
Yoshii ·

Première envolée littéraire personnelle

Ceci est ma première critique, je demanderai donc un peu d'indulgence que ce soit pour le fond, la forme, c'est a dire pour à peu près tout. Je tenais tout d'abord à remercier mon père, membre actif à ses (nombreuses) heures perdues et plus généralement à l'ensemble de ma famille de m'avoir donné goût à la culture de manière générale. Je tenais à faire cela, car ils seront surement le seul... Lire l'avis à propos de Green Book : Sur les routes du sud

28 10
Avatar hugo_stfn
8
hugo_stfn ·