Il s’agit de l’histoire vraie de la relation entre le pianiste de jazz afro-américain Don Shirley et le videur italo-américain Tony Lip, de son vrai nom Frank Anthony Vallelonga. Les deux hommes se retrouvent ensemble sur les routes de l’Amérique profonde ségrégationniste, du sud du pays, dans les années 60, à l’occasion d’une tournée de concerts.


Les deux hommes, respectivement incarnés par Mahershala Ali et Viggo Mortensen sont excellents de bout en bout, vont apprendre à s’apprivoiser malgré leurs préjugés respectifs, Tony Lip qui est raciste, Don Shirley très snob.


Le Negro Green Book était un guide indispensable quand on était un voyageur noir dans l’Amérique ségrégationniste. L’ouvrage, du nom de son auteur, le postier noir Victor H. Green, et recense les motels, hôtels, bars, restaurants et stations-service où la clientèle de couleur est admise. Dans le film, Tony est contraint de l’utiliser pour trouver des endroits acceptant Don Shirley.


Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune.


Tout le long de ce road movie, à la fois drôle et sensible, le réalisateur de Mary à tout prix les entraine à passer au-dessus des préjugés du quotidien.


Cette comédie interraciale populaire les deux acteurs et leur savoureuse partition de clown blanc et d'auguste. Mahershala Ali est époustouflant dans le rôle de cet homme éduqué, très élégant mais résigné et Viggo Mortensen, qui a pris du poids pour ce rôle, prend du plaisir à composer ce personnage épais, mais très sympathique.


Le film est très classique dans sa forme et me parait bien réalisé pour les Oscars.

voiron
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Vu en salle en 2019 et Les meilleurs films de 2019

Le 30 janvier 2019

76 j'aime

22 commentaires

Green Book - Sur les routes du sud
EricDebarnot
7

Drôle de drame

Il est facile de se gausser de ce "Green Book", première tentative de voler en solo - sans son frère dont on le pensait inséparable - d'un Farrelly : un réalisateur plutôt spécialiste du rire facile...

il y a 4 ans

126 j'aime

29

Green Book - Sur les routes du sud
Larrière_Cuisine
5

[Ciné Club Sandwich] Un roadtrip garanti sans gilets jaunes

DISCLAIMER : La note de 5 est une note par défaut, une note "neutre". Nous mettons la même note à tous les films car nous ne sommes pas forcément favorable à un système de notation. Seule la critique...

il y a 4 ans

90 j'aime

10

Green Book - Sur les routes du sud
voiron
7

Critique de Green Book - Sur les routes du sud par voiron

Il s’agit de l’histoire vraie de la relation entre le pianiste de jazz afro-américain Don Shirley et le videur italo-américain Tony Lip, de son vrai nom Frank Anthony Vallelonga. Les deux hommes se...

il y a 4 ans

76 j'aime

22

Une affaire de famille
voiron
10

Une affaire de famille

Le réalisateur japonais Hirokazu Kore-eda a reçu la Palme d’or 2018 pour son film Une affaire de famille. Le père apprend à son fils à voler dans un supermarché pour nourrir les personnes de la...

il y a 4 ans

74 j'aime

10

Un singe en hiver
voiron
8

Critique de Un singe en hiver par voiron

Un singe en hiver, film d’Henri Verneuil de1962, adapté d’un roman d’Antoine Blondin du même nom. Jean Paul Belmondo nous laisse une filmographie impressionnante. Parmi tous ses films, le film Un...

il y a 1 an

63 j'aime

28

Jusqu'à la garde
voiron
8

Critique de Jusqu'à la garde par voiron

Le couple Besson divorce et se bat pour la garde de leurs deux enfants. Ou plutôt pour celle du plus jeune, Julien, puisque sa soeur a bientôt dix huit ans.. Pour protéger son fils Julien d’un père...

il y a 5 ans

62 j'aime

13