Sur les routes de l'intelligence...

Avis sur Green Book : Sur les routes du sud

Avatar theomix57
Critique publiée par le

Adaptée d’une histoire vraie, cet admirable film ( je pèse mes mots ) sur la tolérance et aussi l'intolérance ( l'un ne va pas sans l'autre, j'en sais quelque chose parfois...) résonne extrêmement fort et nous embarque dans un road-movie drôle, sympathique, et surtout touchant par son intelligence.

Avoir inversé les rôles ( le blanc chauffeur, et le noir passager...) de la part du réalisateur producteur americain Peter John Farrelly est une idée brillante, sa réalisation ou sa photographie tout autant...

Le "livre vert" ( the GREEN BOOK ), était le guide des commerces ouverts aux afro-américains il fut publié jusqu'en 1967 en America. ( en lisant les nombreux avis / critiques sur ce site
je n'ai pas vu cette mention importante pour mieux comprendre le film et son histoire... )

Un biopic donc sur une magnifique histoire d'amitié entre deux individus "que tout sépare
ou différencie" a commencer par la couleur ou les réflexions sur la vie et le monde.

Un film où on se sent bien dès les premières secondes ( contrairement a d'autres, ou même après deux heures de projection on a le sentiment d'avoir perdu son temps et son argent...) dans cette Amérique du début des sixties ( 1962 pour être précis / soit à l'époque de Martin Luther King et des tensions raciales à travers tout le pays....... ), extremement bien reproduite et sans clichés honteux. ( etant d'origine italienne je confirme qu'il y a ce type de réflexions dans ma communauté, et qu'il y a rien de faux ni honteux...) C'est le point essentiel a retenir. Et c'est trop rare au cinema.

le premier protagoniste, l'acteur Vigo Mortensen est éminemment sympathique par son côté brut de décoffrage mais plein de bon sens ou d'intelligence populaire. ( bravo pour sa prononciation de l'italien du Bronx il a eu un bon prof derriere..! rires / De niro certainement... ) le personnage du pianiste classieux et intelligent est joué par Mahershala Ali qui pimente le duo par son côté "british ambivalent", donnant des leçons de corrections et de vie au videur de boite de nuit macaroni.
( excusez moi d'être "raciste" moi aussi...)

je ne vais pas plus raconter l'histoire, dire simplement que c'est déja a mes yeux un chef-d’œuvre, ce film traversera parfaitement le temps j'en suis convaincu.

Dans une époque ou le malaise est partout, il redonne foi en l'humanité. Il fait partie des films qu' il faudrait faire voir à tout le monde gratuitement ou rembourse par la securite sociale.. ! ( ca va faire plaisir a "jupiter"...)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 225 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de theomix57 Green Book : Sur les routes du sud