Quelle mouche pique les adeptes de la comédie US ?

Avis sur Green Book : Sur les routes du sud

Avatar Redzing
Critique publiée par le

En 2019, on a le eu droit à "Joker" réalisé par Todd Phillips, la série "Chernobyl" scénarisée par Craig Mazin, et "Green Book" réalisé par Peter Farrelly. Cette année semble donc avoir provoqué chez les spécialistes de la comédie US pas finaude, une vocation vers le drame sérieux, et qui plus est avec une certaine réussite ! Pour "Green Book", c'est finalement à moitié étonnant, Peter Farrelly ayant été habitué à mettre les minorités en valeur dans plusieurs de ses films.

Ici, on s'intéresse à l'histoire vraie d'un pianiste virtuose afro-américain qui décide de faire une tournée dans le Sud, et qui engage comme chauffeur (et garde du corps) un italo-américain. L'un est hautain et précieux, mais digne et intelligent, l'autre est grossier et violent, mais à bon fond et débrouillard. C'est la relation entre ces deux hommes qui sera le fil rouge du film, plus que la trame de fond qui délivre une peinture du Sud déjà-vue et un message anti-racisme assez primaire et consensuel.

Ces deux protagonistes (interprétés par un étonnant Mahershala Ali et un Viggo Mortensen à contre-emploi) s'avèreront en effet complémentaire, et de rebondissement en problèmes à gérer, ils apprendront chacun de l'autre. Le tout est servi avec une pointe d'humour, un certain optimisme, et une réalisation professionnelle. Un bon feel-good movie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 25 fois
Aucun vote pour le moment

Redzing a ajouté ce film à 1 liste Green Book : Sur les routes du sud

Autres actions de Redzing Green Book : Sur les routes du sud