Affiche Green Room

Critiques de Green Room

Film de (2016)

"Punk’s not dead"

Acceptant un ultime plan foireux pour sauver leur tournée de l'échec, le groupe de punk rock « The Ain’t Rights » se retrouve à chanter sur la scène d’un lieu isolé, rendez-vous des skinheads. Si le set se déroule sans trop d’accrocs, un cadavre dans la loge va quelque peu tuer l’ambiance. 4 petits punks, au milieu de nulle part, un nazillon sort une arme et il n’en resta plus que… Après le... Lire l'avis à propos de Green Room

Avatar CineFiliK
6
CineFiliK ·

faut-il aller voir "Green Room"

Voici un film de "survivants" de tout à fait bonne facture. Evidemment violent (combat entre des nazillons et des punks), très bien mis en scène et surtout particulièrement bien interprété... On suit avec délices la lente descente en enfer d'un groupe de musique punk retenu contre leur gré par des nazis planqués dans le fin fond de l'Orégon... C'est poisseux, angoissant à souhait pour ceux... Lire l'avis à propos de Green Room

Avatar Jeanmama Debook
8
Jeanmama Debook ·

Green Room !

Troisième long métrage pour Jeremy Saulnier qui a cette fois un peu plus de moyen que pour son Blue Ruin, déjà trés remarqué par la critique. Et le bonhomme a toutes les chances de se faire un nom ! Un groupe punk se retrouve, aprés une mauvaise affaire, à devoir faire un concert dans un bar rempli de néo-nazis. Concert qu’ils entament par une reprise anti-nazis… De retour dans... Lire la critique de Green Room

Avatar David Rumeaux
8
David Rumeaux ·

Critique de Green Room par Charles Dubois

Après le décevant mais prometteur Blue Ruin, Jeremy Saulnier revient à un genre plus trash en enfermant une bande de rockeurs punk dans un bar reculé tenu par des néo-nazi (on est bien là dans un monde marginal, que Saulnier isole en plus géographiquement). Sans jamais se prendre trop au sérieux (la fin est brutale et pinçante) ni céder aux facilités... Lire l'avis à propos de Green Room

Avatar Charles Dubois
8
Charles Dubois ·

Critique de Green Room par Eric31

Green Room est un survival américain écrit et réalisé par Jeremy Saulnier, qui met en scéne un groupe de punk rock The Ain’t Rights (joués par Anton Yelchin (Pat, le bassiste), Alia Shawkat (Sam, la guitariste), Callum Turner (Tiger, le chanteur), Joe Cole (Reece, le batteur) et Mark Webber (Daniel, le plus courageux de la bande) qui vont se retrouver au fin fond de l’Oregon, aprés un... Lire la critique de Green Room

Avatar Eric31
7
Eric31 ·

Punks vs. Nazis

Le second film de Jeremy Saulnier après Blue Ruin, outre la parenté des titres, les deux films se rejoignent par leur représentation d'une Amérique moyenne, rurale où explose une violence aussi réaliste que prenant aux tripes. Des scènes graphiques, très bien tournées, une histoire jouissive, effrayante, libératrice mettant en le massacre entre jeunes punks-hipster avec des néo-nazis-ploucs... Lire l'avis à propos de Green Room

Avatar Diospyros
8
Diospyros ·

Juji-gatame

Après les fulgurances gore de Murder Party et la mélancolie lancinante de Blue Ruin, Jérémy Saulnier affine avec Green Room ses aptitudes de metteur en scène. Survival abrasif, le film narre l’histoire de The Ain’t Rights, un groupe de punk hardcore contraint de jouer dans un club régi par des néo-nazis. Le concert porte son... Lire la critique de Green Room

Avatar MDCXCVII
8
MDCXCVII ·

Pas mal...

Ce film qui fait son petit bonhomme de chemin avec quelques récompenses dans divers festivals avait tout pour me séduire. Assurément une réussite, il souffre néanmoins de quelques incohérences qui le rendent à mes yeux moins bien qu'il n'y paraît...Les méchants sont un peu "mous" et perdent en ce sens de crédibilité, ce qui n'empêche que le suspens est lui, bien présent et qu'en finalité, on... Lire la critique de Green Room

Avatar Poli_Emmanuel
7
Poli_Emmanuel ·

Punko-gore

Room, 10 Cloverfield Lane et maintenant Green Room, décidément, les films de séquestration ont l'air très en vogue cette année... S'il reste évidemment moins enthousiasment que ses prédécesseurs, ce slasher somme toute assez banal tient quand même efficacement ses promesses : C'est divertissant, hyper violent, l'ambiance est agréablement crasseuse et, malgré... Lire la critique de Green Room

Avatar Amaury Fou
7
Amaury Fou ·

Critique : Green Room (sur screenreview.fr)

Après Blue Ruin, Green Room. Jeremy Saulnier change de couleur et d’atmosphère mais pas de registre. Dans son nouveau film, pas de vengeance personnelle mais un groupe de punk-rock pris au piège dans une loge d’un bar néo-nazi. Leur erreur ? Être au mauvais endroit au mauvais moment en assistant malgré eux à un crime commis par un membre de la bande skinhead. Le réalisateur américain n’a pas... Lire la critique de Green Room

Avatar ScreenReview
8
ScreenReview ·