toc et poétique

Avis sur Green Snake

Avatar harry_powell
Critique publiée par le

Tsui Hark, le cinéaste Hong-kongais virtuose par exccellence, adapte ici une vieille légende chinoise. L'histoire de deux serpents qui deviennent femmes pour goûter aux joies d'être humain. L'une d'elle va épouser un type du cru tandis que l'autre va hésiter entre son état de serpent et d'humaine. Et puis un moine va s'en mêler...
Niveau histoire étant peu habitué aux contes chinois, il faut parfois s'accrocher un peu. C'est intéressant, mais pas toujours captivant non plus, et le ton oscille entre le sérieux et le décalé, dans des va-et-vients déroutants.
Visuellement très irrégulier, le film alterne des images somptueuses avec d'autres plans plus douteux et un peu kitchs.
Les effets spéciaux laissent à désirer, surtout le côté toc des créatures à la fin, genre plastique version San ku kai. Mais on pourra se dire qu'il valait finalement mieux ce côté artisanal que la nouvelle tendance chinoise aux effets spéciaux numériques qui sont encore plus hideux.
C'est pas un drame en soi, mais ça nuit un peu à la poésie visuelle. D'autant que le film repose essentiellement là-dessus (c'est pas un film de combats), sur le côté magique, et beaucoup aussi sur le côté sensuel, grâce aux deux très belles actrices.
Une oeuvre avec un réel charme, mais de Hark je préfère tout de même la folie de Time and tide, l'énergie d'Il était une fois en Chine, ou la maestria de Detective Dee.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 219 fois
Aucun vote pour le moment

harry_powell a ajouté ce film à 1 liste Green Snake

Autres actions de harry_powell Green Snake