Tellement prévisible que je me suis découvert des dons de voyance

Avis sur Greenland - Le Dernier refuge

Avatar Mazout
Critique publiée par le

Long, ennuyant, prévisible et dégoulinant de mievrerie, de bons sentiments sur la famille modèle américaine.

Un mariage qui bat de l'aile, le père (ce travailleur modèle de la classe supérieure) doit se racheter auprès de la mère (que l'on peut supposer femme au foyer, au peu de choses que le film nous laisse voir à son sujet). Leur enfant est bien entendu victime d'un problème de santé, soupoudrant ainsi un suspens frelaté dont nous devinont l'issu forcement positive.
Notre couple se voit séparé (quelle surprise !) et une fois réuni (surprise à nouveau !) les épreuves traversées ensemble les rapprocheront pour que l'amour rejaillisse (...surprenant !).

Le film nous réserve toutefois quelques passages d'une débilité des plus rafraichissante, comme la scène de fuite ou la mère prend le temps de préciser qu'elle installe le sigège réhausseur pour ce petit garcon avant de l'assoir dans la voiture. Mention spéciale pour la gentille soldate infirmière, : "je ne peux pas faire grand chose pour vous, mais prenez ces médicaments, 1 semaine de X, 1 semaine de Y, 3 médicaments Z, ah et j'ai aussi changé la pompe à insuline de votre fils, je l'ai remplacé par une neuve"

Cerise sur le gateau, pour un film catastrophe il y a très peu de scène de destruction et d'apocalypse, alors que le sujet s'y prete on ne peut mieux...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 187 fois
2 apprécient

Autres actions de Mazout Greenland - Le Dernier refuge