👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Groom Service

MacGuffin
5
MacGuffin

C'est qui le patron ?!

Ce qu'il y a de bien avec les films à sketches, c'est qu'on peut faire des jeux. Les cinéastes mettent en place des règles pour le film (ici : chacun réalise un segment de 20-25 minutes, enfermé dans...

Lire la critique

il y a 9 ans

Akyryn
7

"Hell of a night, eh, Ted?"

Seule pièce manquante à « l'intégrale Tarantino », ça faisait un petit moment que j'avais entendu parler de Four Rooms (Groom Service pour la VF). Quatre courts métrages, dont un réalisé par Robert...

Lire la critique

il y a 9 ans

Barmad
8
Barmad

Du fat on the flat !

Ah ! Un vent de fraîcheur souffle sur mon horizon cinématographique. Et cela malgré une musique de générique me rappelant affreusement ma jeunesse passée devant des séries niaises de M6.. Bref, les...

Lire la critique

il y a 9 ans

DarkParadise
5
DarkParadise

Critique de par DarkParadise

Un peu déçu par ce "Groom Service". J'étais très content de retrouver le duo Tarantino/Rodriguez, mais on est très loin de "Grindhouse". Mais malgré tout, ces 4 petits sketchs restent sympathiques,...

Lire la critique

il y a 9 ans

Mothey
7
Mothey

Allo Weinstein, ici Tarantino.

Le (ou plutôt un des nombreux) problème(s) avec des personnalités comme Tarantino et Rodriguèz, c'est qu'ils ont apparemment beaucoup de potes, et que ces potes eux aussi bah... ils aiment le cinéma,...

Lire la critique

il y a 11 ans

Buddy_Noone
5
Buddy_Noone

For a few dollars more

Nouvellement employé comme groom au sein d'un hôtel hollywoodien en décrépitude, Ted va se confronter dès sa première soirée, la veille du nouvel an, à toute la clientèle douteuse peuplant l'endroit...

Lire la critique

il y a 2 ans

RimbaudWarrior
6

Amis pâlement vôtres

J'ai lu tout un truc comme quoi ce projet fut élaboré en raison du refus par son producteur de d'abord financer le premier long-métrage de Quentin Tarantino. Et que du coup bah, le Quentin a eu...

Lire la critique

il y a 6 ans

Gaby_Aisthé
8
Gaby Aisthé

Une excellente comédie bien disjonctée

Raaa, mon Dieu, que ne suis je anglaise ? Si je croisais l'inventeur de la VF... Grrrr Je ne suis parvenue à trouver ce film qu'en VF, et c'est là mon drame, car il est des plus sympathiques à mon...

Lire la critique

il y a 8 ans

Ninesisters
6
Ninesisters

Critique de par Ninesisters

Tout commence en 1992. A Park City dans l’Utah, pour être précis, la station qui accueille chaque année le Festival de Sundance, lancé par Robert Redford, et consacré au cinéma américain indépendant...

Lire la critique

il y a 8 ans

JanosValuska
2
JanosValuska

Inglorious filmmakers.

Le néant. Jusqu’au quatrième et dernier chapitre, quatrième chambre, « The man from Hollywood », intégralement réalisé par Quentin Tarantino, qui sans surprises est au-dessus d’une médiocre mêlée...

Lire la critique

il y a 5 ans