"Cyber fear !"

Avis sur Hacker

Avatar RAF43
Critique publiée par le

Six ans après son incursion dans les années 40 avec «Public Enemies», itinéraire sanglant du gangster John Dillinger, voici le retour gagnant de Michael MANN, avec «BLACKHAT»/ «HACKER» en France, thriller de haute volée bizarrement boudé par les distributeurs de cinéma chez nous ?? (scénar trop intelligent sans doute !!). Une fois de plus, la maitrise de MANN est au rendez-vous. L’image d’abord, immersion toujours aussi spectaculaire grâce à ce piqué quasi-documentaire, magnifiant chaque scène, intimiste ou d’action (D’ailleurs les amateurs de «HEAT» ne seront pas déçus). Les prises de vues urbaines nocturnes ne sont pas sans rappeler «Collatéral» et «Miami Vice» ! Vient ensuite un scénario en béton armé traitant de «Cyber-terrorisme» à l’échelle planétaire. L’enjeu est immense, la menace l’est tout autant. MANN nous embarque dans le monde méconnu des Hackers, avec un casting sans faille, notamment Chris HEMSWORTH quittant sa panoplie de « THOR ». Il endosse le rôle de Nicolas Hathaway, cyber-pirate de génie intégrant une équipe d’agents gouvernementaux, traquant un terroriste de la toile, provoquant le chaos sur la planète. Loin des clichés de «Die Hard 4» et de «Traque sur Internet», «Hacker» se pose en témoin d’une société post-11 Septembre de plus en plus vulnérable face au cyber-terrorisme. Comment lutter contre ce nouveau fléau tentaculaire pouvant s’attaquer aussi bien à la finance, qu’aux spéculations boursières, qu’à la défense et surtout qu’à notre vie privée en s’immisçant tel un cancer (voir le magnifique prologue du film) dans nos réseaux informatiques ? C’est à toutes ces questions qu’ «Hackers» s’efforce de répondre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 101 fois
2 apprécient

Autres actions de RAF43 Hacker