Affiche Halte

Critiques de Halte

Film de (2019)

Quand « la chance est notre seule chance »...

Il y a du Wang Bing chez Lav Diaz. Ou du Lav Diaz chez Wang Bing. Hors de question, bien entendu, de les assimiler l’un à l’autre, mais il existe toutefois, entre le réalisateur chinois et le réalisateur philippin, plusieurs proximités, formelles et de fond, qui suggèrent le rapprochement : le goût pour le noir et blanc, même si le recours à lui n’est pas systématique ; le goût pour les très... Lire l'avis à propos de Halte

16 6
Avatar Anne Schneider
8
Anne Schneider ·

Le tanin des plans

Auteur de très longs métrages fascinants s'appréhendant comme d'énormes blocs filmiques politico-contemplatifs Lav Diaz revient cette année avec l'impressionnant Halte, une épopée à la fois rythmiquement éprouvante, visuellement somptueuse et moralement effrayante. En dilatant d'innombrables plans-séquence tout en laissant la beauté des images maturer in situ le cinéaste philippin... Lire l'avis à propos de Halte

7 2
Avatar stebbins
9
stebbins ·

Noir c'est noir

En 2034, en Philippines, le ciel est noir et l'horizon aussi. Suite à l'éruption d'un volcan, les cendres bouchent l'entrée de lumière provenant de notre chère étoile. Un dictateur a pris le pouvoir. Tout est sous contrôle. Vous êtes espionnés, non par un Big Brother mais c'est tout comme : des drones errent dans les rues, scannant la population, demandant parfois leurs papiers aux individus.... Lire la critique de Halte

3
Avatar Le Cinéphage Contemplateur
10
Le Cinéphage Contemplateur ·

La nuit la plus longue

Le cinéaste raconte l’oppression et la résistance sous un régime dictatorial (faisant bien évidemment écho à toutes les dictatures, passées, présentes et à venir) avec des moyens qui se rapprochent de ceux du documentaire. Il ne cherche pas à dramatiser sa narration. De fait, malgré sa durée hors norme, « Halte » n’a rien de colossal ou de prétentieux. Il s’agit d’un film modeste, tant dans... Lire la critique de Halte

3
Avatar Ertemel
7
Ertemel ·