Antigone

Avis sur Hannah Arendt

Avatar yukiseop
Critique publiée par le

Le titre est nettement trompeur. Le sujet est et n'est pas H. Arendt, mais beaucoup moins. C'est aussi la très vieille histoire d'Antigone face à de multiples incarnations de Créon : la flamme intègre et puissante de la conscience CONTRE toutes les raisons ( Heidegger ou Israel dans le même sac).
On est quand même surpris par un parti pris : le coeur du propos soit un texte long et touffu et son élaboration centrale (la banalité du mal) apparaissent très tard, vite, de biais. Qu'a voulu dire von Trotta ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 491 fois
3 apprécient

Autres actions de yukiseop Hannah Arendt