Affiche Hannibal Lecter : Les Origines du mal

Critiques de Hannibal Lecter : Les Origines du mal

Film de (2007)

Festin (assis) sur le pouce

Premier film fondé exclusivement sur le personnage d’Hannibal Lecter, tourné sur le modèle d’un script adapté par Thomas Harris en personne, ce qui augurait du meilleur pour la série. Mais voilà : on n’est jamais vraiment convaincu, cette genèse ne parvenant pas à surprendre, à insuffler le caractère et l’imprévisibilité du personnage. Pour le self-contrôle, le raffinement et l’esprit vif, on... Lire la critique de Hannibal Lecter : Les Origines du mal

10 4
Avatar Voracinéphile
3
Voracinéphile ·

Hannibal est mort avec ce film, pas dans la neige.

Ce n'est pas Hannibal Lecter. Lecter est un psychiatre froid et calculateur, qui sonde l'âme des gens et qui tue par plaisir, ou au minimum, par intérêt. Quel nécessité, si ce n'est celle du pognon, y avait-t-il à broder sur ce personnage énigmatique, sorti de nulle part, un histoire à dormir debout ? Un enfant lituanien dont la soeur est tuée par des vilains pilleurs de tombe (qui... Lire l'avis à propos de Hannibal Lecter : Les Origines du mal

13 2
Avatar VernonRoche
2
VernonRoche ·

Hannibal lecter : les origines du mal

Inutile et irrespectueux. Le métrage qui tente d'expliquer la genèse d'Hannibal Lecter est déjà vain dans son intention. Lecter séduit par son côté enigmatique, monstrueux, intelligent, limite surhumain. C'est comme vouloir expliquer qui se cache derrière le costume du père noël, cela n'a aucun intérêt (la comparaison est difficile je l'accorde mais bon...). Si encore le film n'était pas si... Lire la critique de Hannibal Lecter : Les Origines du mal

9
Avatar Spoof
2
Spoof ·

Manger ou être mangé

Je déteste cette volonté d'annihiler le manichéisme comme si c'était mal. Le manichéisme n'est jamais qu'un système d'épuration de la narration : les gentils d'un côté, les méchants de l'autre. Une fiction n'a pas à être réelle. Pourquoi toujours proner des personnages plus réalistes ? Surtout que quand on fait les comptes, on se rend compte que ce soi-disant antiménichéisme ne consiste en fait... Lire la critique de Hannibal Lecter : Les Origines du mal

6 4
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·

Hannibal Lecter : les origines du mal

Cinquième et dernière adaptation au cinéma des romans de Thomas Harris où apparait le célèbre tueur en série Hannibal "le cannibale". Celle-ci nous propose de nous intéresser à ses origines. Et une question me vient à l'esprit après avoir vu ce film : était-ce bien nécessaire ? En effet, pour moi, le personnage de Hannibal est un personnage énigmatique. Un être qui malgré le peu de... Lire l'avis à propos de Hannibal Lecter : Les Origines du mal

10 3
Avatar jérômej_
4
jérômej_ ·

Le mythe tué dans l’œuf

Ce quatrième volet des aventures de la star cannibale atteste la tendance actuelle et ô combien fâcheuse de constamment remonter à la source de tout mythe pour tenter d’en élucider les parts obscures, tendance qui renie la dimension religieuse de l’art cinématographique capable de donner corps et âme au Mal sans, jusqu’alors, l’expliquer. Et la grande force d’Hannibal se tenait là tout... Lire la critique de Hannibal Lecter : Les Origines du mal

2 1
Avatar Fêtons_le_cinéma
2
Fêtons_le_cinéma ·

Avant, mais (beaucoup) moins bien

Alors que l'on peut être assez séduit par la première partie de ces "origines du mal" assez soignée au niveau de la photographie et de l'atmosphère, il faut hélas totalement déchanter par la suite. Alors qu'on assistait jusqu'alors à un spectacle intéressant et même assez plaisant, Peter Webber semble complètement craquer en nous offrant un scénario de plus en plus douteux, s'appuyant même... Lire la critique de Hannibal Lecter : Les Origines du mal

2
Avatar Caine78
4
Caine78 ·

Critique de Hannibal Lecter : Les Origines du mal par l'homme grenouille

S’il y a bien un plaisir qu’on ne saura bouder dans cet "Hannibal Rising" c’est bien celui que nous procurent le troublant charisme de Gaspard Ulliel et le charme inégalable de Gong Li. Passé cela, force nous est de constater que ce nouvel opus d’Hannibal le cannibale n’importe rien de nouveau et ne fait qu’un peu plus tirer sur la corde pourtant bien usée du "Silence des Agneaux". Pas une... Lire la critique de Hannibal Lecter : Les Origines du mal

2 2
Avatar l'homme grenouille
4
l'homme grenouille ·

Thomas Harris n'est pas allé chercher bien loin.

Comme Vicky, j'ai vu le film en VOST...A et ce n'est pas un mal, parce que tout le monde parle un anglais particulier là dedans. Tout le monde parle la langue de Shakespeare mais avec un accent à couper au couteau et avec une lenteur soporifique (sauf Kevin McKidd évidemment). Alors ça fait bizarre au début et puis très vite, ça gonfle parce que non seulement le film est mou mais alors quand les... Lire la critique de Hannibal Lecter : Les Origines du mal

4
Avatar MamSucre
3
MamSucre ·

Kakou croquant

Au menu, brochette d'acteurs appétissante sur la photo finalement sans saveur et mise en scène fade pour un film qui se digère plus rapidement qu'il ne faut de temps pour l'ingérer. Je ne sais pas pourquoi, je pense à la fois où un bon ami m'a fait des croque-monsieurs sans jambon. Surement la marque du pain de mie. Harrys ? Harris ? Lire l'avis à propos de Hannibal Lecter : Les Origines du mal

2 1
Avatar Toshiba
4
Toshiba ·