Clint Laurel et Burt Hardy

Avis sur Haut les flingues !

Avatar Ugly
Critique publiée par le

Voici un film pas sérieux qui sous la façade du polar urbain au temps de la Prohibition, n'a hélas pas bonne réputation, et pourtant on peut y trouver son compte, moi par exemple, c'est ce que j'ai fait, je suis parfaitement conscient que c'est à la limite de la pochade, mais au final c'est assez poilant et on se régale de voir 2 grandes stars qui à l'époque, étaient rivales, s'amuser autant avec leur image. C'est vrai qu'ils ressemblent plus à Laurel et Hardy qu'à des flics durs à cuire, le ton est à la rigolade même si derrière ces numéros comiques, il y a quand même une histoire criminelle.
A l'origine, c'est Blake Edwards, auteur du scénario, qui devait réaliser ce film, et puis il a laissé tomber et a refilé son script à Richard Benjamin, ancien acteur qu'on avait pu voir notamment auprès de James Brolin dans le parc d'attraction futuriste de Monswest. Coproduit par Clint et Burt, le film leur permet de s'octroyer des rôles à leur mesure, ils ont choisi 2 rôles de flics qui ont un contentieux à régler mais qui se trouvent confrontés à 2 bandes rivales, ils se détestent cordialement mais se respectent, et à l'occasion, sont complices dans l'action. Ils ont opté pour le cadre nostalgique de la Prohibition et pour une tonalité humoristique, et c'est sans doute ça qui handicape le film car il pêche par la mise en scène un peu molle de Richard Benjamin, on n'ose imaginer comment ça aurait été avec Blake Edwards aux commandes, dirigeant Clint et Burt, mais on peut déceler dans le scénario quelques détails "edwardesques" par-ci par-là pour les plus perspicaces.
J'ignore comment fut l'ambiance sur le plateau, mais on sent quand même que les 2 stars s'amusent comme des petits fous et n'ont pas peur d'égratigner leur image en se livrant à un numéro de cabots sublimes. Hormis une reconstitution d'époque très soignée, avec de superbes voitures, et quelques parties de flingues animées, ils sont fort bien entourés par un casting de luxe où l'on trouve des gens comme Rip Torn, Madeline Kahn, Richard Roundtree, Tony Lo Bianco, Jane Alexander, Robert Davi et quelques autres... dommage que l'exercice ne soit pas plus probant et encore plus délirant, mais j'ai revu ce film avec plaisir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 80 fois
16 apprécient

Ugly a ajouté ce film à 4 listes Haut les flingues !

Autres actions de Ugly Haut les flingues !