Affiche Heartstone

Critiques de Heartstone

Film de (2017)

Vers l'adolescence

Premier film islandais présenté à la Mostra de Venise, en 2016, Heartstone est aussi le premier film de Gudmundur Arnar Gudmundsson. Son sujet sent a priori le vu à revu, à savoir le passage de l'enfance à l'adolescence, surtout avec l'irruption des premiers désirs, vers une sexualité encore floue. Seulement, la sensibilité du cinéaste, au fil d'un scénario qui privilégie l'intimisme et le... Lire la critique de Heartstone

1
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Critique de Heartstone par HenriMesquidaJr

C’est le film des “premières fois” : pour le réalisateur, pour les jeunes protagonistes et pour l’Islande à Venise. Avec Heartstone [+], en compétition aux Venice Days, Guðmundur Arnar Guðmundsson signe son premier long métrage, mais aussi le premier film islandais à être présenté à la Mostra de Venise, à travers le récit de deux adolescents aux prises avec l’étape cruelle et délicate de... Lire la critique de Heartstone

1
Avatar HenriMesquidaJr
7
HenriMesquidaJr ·

Pudique et tendre

Les trois premiers quart d'heure laissent quelques peu dubitatif, le film ressemblant à n'importe quel (bon) film traitant des atermoiements de l'adolescence. Sauf qu'ici l'action se déroule en Islande, pays aux paysages majestueux. Même si en l'occurence, les paysages ne sont pas trop esthétisés dans ce film. Bref ces 45 premières minutes, tout est très bien fait mais on se demande un peu... Lire l'avis à propos de Heartstone

1
Avatar Isaiah Kewendi
8
Isaiah Kewendi ·