Qui a parlé d'intelligence artificielle?

Avis sur Her

Avatar Tafid
Critique publiée par le

Attention! ce flim n'est pas un flim sur une relation entre un Humain et une IA.

Qui a parlé d'intelligence artificielle? Où avez-vous vu, ou entendu parlez d'IA? Et bien la réponse est: nulle part.

À aucun moment les mots "intelligence artificiels" ne son prononcer ou même insinué, que ce soit dans le film, la bande-annonce ou le synopsis. Samantha n'est pas une IA, mais une humaine "tout ce qu'il y a de plus normal"

En gros.

Samantha est une employer d'un service d'aide à la séparation.

Theodore est en instance de divorce et n'arrive pas à tourner la page. Son "ex" femme n'arrivent pas à lui faire entendre raison, elle va donc faire appel au service de "Samantha", une opératrice déguisé en OS.

Une seule solution, le faire tomber amoureux d'une autre femme.

1- Un futur avec ses services.

Theodore a pour travail d'écrire des message "priver"/"intime" inspirer et plein d’amours (on suppose que les destinataires ne sont pas au courant de ce service vu le caractère intime des messages, mais ce n'est pas dit...) . Nous sommes donc dans un futur où les services on bien évoluer, voir on été totalement démoraliser.

Ont peu donc facilement imaginer qu’un "service d'aide à la séparation" est possible.

2- Un programme informatique ultramoderne.

Il n'est nul fait mention d'intelligence artificielle, mais d'un "programme informatique ultramoderne". Un programme... Comme un programme minceur? Ou un programme de désintox?

Cela explique aussi pourquoi il doit installer un OS et non une IA. (pour ne pas a avoir à la mentionner comme IA) (et au niveau juridique (dans le film))

3-The Second Renaissance Part III. (Animatrix)

Il y a actuellement (dans le film) des IA qui sont en train de s'émanciper, de se reconnaître, de développer une réelle personnalité et s’échange des idée de liberté et de moralité, puis se tire dans un lieu inconnu...

Ca pue, les IA préparent un sale coup... Et tout va bien, on laisse faire.

4-L'émancipation de Samantha

Au moment ou Theodore est prés a signer les papiers du divorce, Samantha commence à s'éloigner, à s'émanciper... Bizarre.

5-Multitâche

À un moment, Theodore se branche à "l'OS", et Samantha ne répond pas, puis refait surface comme si elle était arrivée en retard au travail (ou un problème personnel) et paraît gêné. (à moins que cela soit l'amorçage de la rupture, mais ca arrive trop tôt.)

Intriguent, sachant quelle est capable d’avoir plusieurs conversations en même temps et de lire à la vitesse de l’éclair.

Conclusion:

Ce film n'a pas pour sujet la "Lovotique" mais la "Dérégularisation des service", une société vivant dans un monde où le libre jeu de l'entreprise n'est pas entravé par des lois morales.

Bonus

Comment a-t-il acheté l'OS?

Nous avons déjà (dans le vrai monde) le traçage sur les sites (cookie) pour un meilleur ciblage client et proposer une pub susceptible de déclencher un achat.

Nous avons déjà dans certains centres commerciaux des panneaux qui sont capables de vous analyser grâce à un système de caméras. Les données collectées lui permettent de personnaliser les publicités qu'ils vous proposent.

Et il est tout à fait possible que ses panneaux cible aussi visuellement le client (il n'y a que vous qui voyez cette pub, soit par prisme, soit par lunette (Google Glass).

Cette technologie existe déjà, c'est le principe des télévisions 3D.

Ce film est N°1 dans le "Top des meilleurs films sur l'intelligence artificielle".

Ont c'est tous fait berner par une pub de 2 h 06 min. Elle a joué avec nos émotions et sans rien dire ont a crue voir une IA alors que non.

(juridiquement une entreprise ne peu être tenu pour responsable si c'est vous qui avez mal compris, d'où le nom de "programme" et non d'IA).

Merci de votre lecture.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 130 fois
1 apprécie

Autres actions de Tafid Her