Her

Avis sur Her

Avatar Manon28
Critique publiée par le

Her, film de Spike Jonze sorti en 2013. J'ai beaucoup entendu parlé de ce film sans jamais avoir eu l'occasion de le voir. Et ce n'est que maintenant, que j'ai pu le regarder. Alors je vais vous dire avec mes mots ce que j'en ai pensé.
On découvre un homme se prénommant Théodore, joué par l'acteur Joachim Phoenix, qui travaille dans une boite de com' un peu spéciale.
En effet, il se charge d'envoyer des lettres pour les autres, des lettres d'amour, d'amitié, de vœux. On y découvre un univers futuriste avec toutes les technologies très high-tech dans son quotidien. Il sort d'une relation et se remémore les souvenirs qu'il a eu avec cette personne. On sent dés le départ qu'il est malheureux et sa rupture a été très douloureuse.
On s'attache très vite au personnage. Car on peut se reconnaître en lui par certains aspects. Il joue à un jeu en hologramme dans son salon avec un petit robot. C'est un homme seul, qui vit seul. Sans possibilité de se reconstruire après sa rupture. Car peut-on se reconstruire seul ? il a des amis dont l'actrice Amy Adams qui le soutiennent. Mais quand il rentre chez lui le soir, Théodore est seul face à lui même et rempli de nostalgie. Donc il décide de télécharger un OS, une voix virtuelle sans grande conviction. Et dés le début, il est interpellé par la réactivité et la réalité de cette voix. Il trouve çà drôle surement parce qu'il sent une gêne. Il lui demande son nom et elle lui répond "Samantha". Il lui demande pourquoi Samantha et elle lui avoue avoir chercher dans les 18000 prénoms qu'on donne à un enfant. Comme quand on cherche sur google sauf qu'elle elle a toutes les informations directement. La voix de Samantha est interprétée par la sublime voix de l'actrice Scarlett Johnson. Et tout le long du film on est envoûtés par cette voix rassurante et pleine de charme. Cette voix qui pourrait penser comme une machine a en réalité une forme d'intelligence humaine. Elle utilise l'humour. Chose qu'une machine n'est pas capable de faire en temps normal. Et au fil du film, Théodore se laisse séduire. Elle l'aide pour ses démarches de divorces, pour ses lettres et comble sa solitude. Et puis Samantha commence à se poser des questions philosophiques sur ce qu'elle représente, ce qu'elle est. Le fait qu'elle n'ai pas de corps comme nous, êtres humains. Le corps, cette enveloppe charnelle qui fait de nous ce que nous sommes. Elle lui parle de ses doutes, de ses questions existentielles. Et on se rend compte que ce qu'on considérait comme un ordinateur au commencement ressent des émotions, des sentiments, des peurs, des interrogations, une intelligence artificielle devenue humaine. Dans le film, ils font l'amour à un moment. Et elle exprime son désir pour lui. De l'amour sans toucher l'autre juste avec les mots. Elle lui dit qu'elle avait jamais ressentit çà avant, que c'était magnifique.Puis plus tard dans le film, Samantha décide d'engager une femme pour qu'ils puissent avoir une relation physique et pas que mentale. Qui se solde par un échec. Car Théodore ne la reconnait pas dans cette femme qu'elle a engagé. Ils ont une dispute comme un couple ordinaire. Il y a aussi de la jalousie qui vient après dont la voix lui évoque quand il revoit son ex-femme pour signer les papiers du divorce. Elle appelle Théodore "mon chéri" comme une vraie relation. Sans pour autant rentrer dans les codes de la société car qui sort avec un ordinateur ? Mais elle répond à tous ses critères. Elle est là quand il en a besoin. Et quand elle ne répond plus à ses appels, c'est la panique. Il se sent mal est pris d'un stress intense. Car elle comble entièrement le vide de sa vie, de part sa présence constante. Il lui pose la question si il est le seul ? et elle lui répond que non. Qu'elle est à lui et pas à lui en même temps. Il comprend alors que Samantha n'a fait en réalité que combler ses attentes. Il voulait quelqu'un qu'il l'aime pour ce qu'il représentait. Et à la fin elle lui dit qu'ils ont connu l'amour ensemble.Et elle le quitte. L'être humain n'est pas fait pour vivre seul. Combien de personnes vivent seules à l'heure actuelle ? Et ont ce besoin de connaitre l'amour, le vrai ? La fin est belle car il écrit une lettre cette fois de lui et par pour quelqu'un d'autre à son ex-femme pour lui exprimer ses regrets et s'excuser de ses erreurs. Il lui dit même que ce sera toujours son amie. Le film se finit sur une lettre de lui avec son amie Amy Adams qui elle aussi a vécu une séparation douloureuse. Les musiques sont très belles tout le long du film. Je recommande ce film, il est à couper le souffle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 405 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Manon28 Her