Un film culturé

Avis sur Hercule

Avatar BlackLabel
Critique publiée par le

On commence fort avec un des gros malentendus de la culture mythologique. Hercule est un personnage de la mythologie romaine. La version grecque c'est Héraclès. Mais Héraclès c'est compliqué à prononcer ou écrire, on lui préfère donc Hercule qui est un nom plus connu, seulement tout le monde croit que c'est le héros... grec. Vous me suivez ? Eh ben autant continuez sur le malentendu.

Y'avait déjà ce problème dans le jeu God of War 3. On sent que les auteurs sont au courant, mais en même temps ils sont soucieux de leur public qui est un peu con. Et on peut voir dans cette pointe de pitié une forme de condescendance qui favorise justement la connerie du public. En somme on aurait pu avoir Hercule en tant que personnage de la mythologie romaine (parce que Héraclès on est d'accord, c'est pas vendeur comme titre). Mais non.

Et là deuxième point qui me turlupine, c'est de montrer une figure réaliste et historique d'Hercule (en fait Héraclès, mais vous avez compris). Genre il a vraiment existé mais il était pas si fort tu vois, en fait il faisait semblant. Mais quand même il est capable de lancer un cheval d'une seule main (avec le cavalier dessus)... Ah ? Comme ses copains, c'est des mecs normaux, mais la fille elle est capable de lancer trois flèches en même temps et viser juste quand même, son pote lance des couteaux avec des techniques dignes de Naruto, et le vieux a une lance couteau-suisse... À la fin Hercule parvient à renverser l'équivalent de la tour Eiffel juste avec ses bras...

Mais il est où l'intérêt de cette connerie ? Soit on plonge tête baissée dans un film mythologique, soit on cherche à faire une version historique. Mais cet Hercule pas si fort mais quand même il est balèze, et en plus chic type qui renverse des tyrans (ben oui !), non. Juste. NON.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 231 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de BlackLabel Hercule