👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Rarement vu un film d’horreur se rater autant.
Le problème de ce film ? On ne sait juste pas quelle est l’idée. A force de vouloir satisfaire tous les besoins, on finit par répondre à aucun. Voilà ce qui résumerait tout le film.
D’abord les bons points : la réalisation qui pose des bons plans (paradoxalement, pas dans les scènes d’épouvante) ; le jeu d’acteur, mention spéciale à Peter.
Après, c’est beaucoup plus compliqué… On commence par les personnages : le père, inutile ; la petite, insupportable, heureusement qu’elle meure au bout d’une demi-heure parce que sinon je n’aurai pas tenu jusqu’au bout.
Après, le scénario : pas si mal que ça, mais beaucoup trop de sous-entendus qui impliquent un deuxième visionnage (que j’ai fait d’ailleurs, tellement j’étais passé à côté de plein de trucs). Et puis en fait, j’irai jusqu’à dire que ce film d’horreur… ne fait pas peur. Le seul frisson – qui vient d’un putain de Jump Scare plus classique que classique en mode « la méchante est cachée dans le noir » – arrive 5 minutes avant la fin… En parlant de la fin, autre défaut du film : le partage en couilles total de la fin, c’est un truc à la mode dans les films d’horreur mais je n’ai jamais ‘été capable de comprendre pourquoi.
Mais en fait, là où j’ai le plus de mal, c’est juste qu’en deux heures, qu’est ce qui se passe ? La grand-mère meurt au tout début ; une demi-heure passe ; la petite fille meurt. Et après ? On stagne, on avance comme une tortue avec un film dont on n’a aucune idée de la direction. On navigue en eaux troubles ; j’aime bien les films qui font ça, qui donne l’impression de stagner (Chaos, 2005 notamment !). Mais quand on fait ça, il faut être capable d’assurer un minimum derrière pour ne pas rendre le tout super chiant ; et c’est là que le film se rate complètement. En bref, un film chiant, qui ne fait pas vraiment peur et qui dure quand même deux heures, pour un résultat assez catastrophique à l’arrivée.

Clementino1998
3
Écrit par

il y a 8 mois

Hérédité
EricDebarnot
6
Hérédité

The Cult

Le cinéma fantastique semble être devenu depuis quelques années le terrain d'expérimentation de jeunes metteurs en scène ambitieux, qui aspirent à conjuguer une vraie intelligence de la mise en scène...

Lire la critique

il y a 4 ans

74 j'aime

14

Hérédité
Sergent_Pepper
7
Hérédité

Home cheat home

De temps à autre, je retente une incursion du côté du cinéma d’horreur, dans lequel je loupe sûrement pas mal de choses depuis des années ; et force est de constater que de cette pléthorique...

Lire la critique

il y a 3 ans

71 j'aime

11

Hérédité
Théloma
7
Hérédité

Où est Charlie ?

A l'image des deux superbes plans qui ouvrent et clôturent le film, Hérédité joue avec différents niveaux de réalité. Au début nous sommes en terrain rassurant : une belle maison, une petite...

Lire la critique

il y a 4 ans

42 j'aime

11

Hérédité
Clementino1998
3
Hérédité

Dov'è il putain de scénario ?

Rarement vu un film d’horreur se rater autant. Le problème de ce film ? On ne sait juste pas quelle est l’idée. A force de vouloir satisfaire tous les besoins, on finit par répondre à aucun. Voilà...

Lire la critique

il y a 8 mois

Ocean's 8
Clementino1998
2
Ocean's 8

Donc ça c'est noté 3.7/5 sur Allociné ?

C’était vendu comme le film de l’après-Weinstein, un film qui met en scène des actrices dans des rôles forts. Ça me tentait bien, le seul problème c’est que ça avait été vendu comme un film...

Lire la critique

il y a 8 mois