Affiche Highlander

Critiques de Highlander

Film de (1986)

"There can be only one."

On peut reprocher énormément de choses au film Highlander: d'avoir engendré les plus mauvaises suites de l'histoire de l'humanité, d'avoir permis la carrière d'Adrian Paul, d'avoir popularisé Christophe Lambert... Mais on ne peut pas nier le fait que le tout premier, le seul diront certains, film de la série est parmi les plus originaux films d'action des années quatre-vingts. Le... Lire l'avis à propos de Highlander

42 9
Avatar Le MaSQuE -  Arthur Meurant
8
Le MaSQuE - Arthur Meurant ·

Quand Christophe essaie de nous la faire à Lambert

Il y a une rumeur qui court depuis quelques années et tu me connais, je déteste colporter ce genre de saloperies qui ne grandit personne mais il faut quand même que ça se sache. Parce qu'incontestablement, ça pèse dans la balance. Il y a une rumeur qui court sur Christophe Lambert : il ne fait jamais caca. On dit qu'il préfère faire des films. On dit aussi que quand il n'a pas ses lunettes et... Lire la critique de Highlander

60 15
Avatar DjeeVanCleef
7
DjeeVanCleef ·

Critique de Highlander par pierrick_D_

New York,1985.Russell Nash,un paisible antiquaire,décapite un type dans le parking souterrain du Madison Square Garden à l'issue d'un féroce combat à l'épée.La raison en est que Nash s'appelle en réalité Connor MacLeod et qu'il est un écossais banni de son clan en 1536 lorsque ses concitoyens se sont aperçus qu'il était immortel,la marque du diable pour ces gens aux moeurs rustres et... Lire la critique de Highlander

8 7
Avatar pierrick_D_
10
pierrick_D_ ·

Le prix de l'immortalité

Madison Square Garden, New York 1985. Alors qu'une foule de spectateurs peuple les gradins du stade à l'occasion d'un championnat de catch, dans le parking sous-terrain, deux hommes s'affrontent à l'épée dans un duel sans pitié. L'un des deux, Russell Nash, finit par vaincre son adversaire et lui trancher la tête. Il est alors frappé par une puissante énergie qui, dans un déchaînement... Lire la critique de Highlander

18 14
Avatar Buddy_Noone
8
Buddy_Noone ·

Ramirez !

1986, Christophe Lambert a le regard profond et concentré, la caméra zoome sur son visage, des images lui reviennent à l'esprit, sa terre natale d'Écosse il y a plus de 400ans. Veste imperméable, jean et baskets blanches, son look et sa dégaine sont intemporels. Lorsqu'un match de catch rameute les foules, un autre se déroule en coulisse. Le parking du stade, le lieu idéal pour un duel... Lire la critique de Highlander

18 13
Avatar RedDragon
8
RedDragon ·

Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point

Highlander est typiquement un des films de mon enfance où la raison n’arrive pas à prendre le pas sur le cœur. Si la raison devait l’emporter, je m’épancherais sur les lacunes alors je ne ferai que les citer : Christophe Lambert avec son formidable accent français qui joue un Ecossais pur souche, Sean Connery avec son formidable accent écossais qui joue un Espagnol, le combat dans la tour où... Lire la critique de Highlander

11 7
Avatar christof13
10
christof13 ·

Le kilt de l'homme à tête de playmobil.

C'est l'histoire d'un gars aux cheveux longs et au regard profond qui voyage dans le temps, cherchant à vivre sa vie comme il l'entend. Manque de bol, c'est un "immortel". La tête tranchée, et hop, plus d'immortel. Il a beau se prendre cinquante coups de couteau/épée, il ne mord jamais la poussière. En tutu, en kilt, en parka... L'immortel survit. L'immortel, c'est Christophe... Lire l'avis à propos de Highlander

10 16
Avatar 21st Century  Christ
8
21st Century Christ ·

Critique de Highlander par Lonewolf

Highlander a vieilli, c'est sûr, mais ça reste, avec Greystoke, le seul vrai rôle de Christophe Lambert, et une référence du film fantastique. Voir des immortels se foutre sur la gueule et se décapiter pour le destin du monde et une récompense (dont on ne nous dira pas vraiment ce que c'est), ça marche toujours. D'autant que la présence de Sean Connery et l'immortalité présentée comme étant... Lire la critique de Highlander

10
Avatar Lonewolf
7
Lonewolf ·

« Afraid to live »

Ce baiser dernier donné parmi les fleurs écloses achève Highlander sur une note pastorale, en lien direct avec la vie bucolique montée en sommaire au milieu du long métrage – lorsque Christophe Lambert aiguise son épée, un sourire benêt au coin des lèvres ; lorsque son personnage aime et perd sa belle épouse – et fait triompher une dramaturgie du contrepoint et une esthétique du... Lire l'avis à propos de Highlander

6 1
Avatar Fêtons_le_cinéma
8
Fêtons_le_cinéma ·

Le Montagnard!

Sans doute victime de l'aura peu glorieuse de Christophe Lambert, Highlander est pour ceux qui ne l'ont pas vu, un nanard vieillot plus connu pour avoir engendré bon nombre de mauvais films et une série TV populaire de moyenne qualité. Pourtant, le film comprend une véritable communauté d'aficionados défendant corps et âme ce petit film original bien ancré dans son époque, les années 80, une... Lire l'avis à propos de Highlander

8 1
Avatar ArthurMonkeyman
8
ArthurMonkeyman ·