Affiche Highlander

Critiques de Highlander

Film de (1986)

Le seul, l'unique, le vrai !

Et si highlander n'avait était qu'un seul film... ce film ! et seulement celui-là ! Highlander aurait alors été une formidable histoire d'êtres immortels... et sans que l'on sache pourquoi ! et c'est ça qui fait la magie de ce film, c'est qu'on ne sait pas le pourquoi du comment... ils sont immortels, un point c'est tout ! Le film n'est peut-être pas un grand film, mais le concept m'a... Lire la critique de Highlander

8 1
Avatar Aetios
8
Aetios ·

Finalement, il n'en reste effectivement qu'un : ce 1er opus !

Chouette film de clipper Russell Mulcahy (j'ai toujours en tête les très chouettes transitions entre les époques) avec un Christophe Lambert alors au faîte de sa gloire, un chouette Sean Connery, un Clancy Brown bien flippant... La mythologie créée pour le film est chouette, Queen à la musique, nan, franchement, mise à part que, forcément, le film est typé années 80 (c'est la différence avec... Lire l'avis à propos de Highlander

5
Avatar gruute
7
gruute ·

Princes of Universe.

Deux ans après son fabuleux Razorback, petit bijou du cinéma fantastique qui mettait en scène une chasse sauvage dans les décors désertiques de l’Australie, le cinéaste Russell Mulcahy (Ricochet, Resident Evil : Extinction) réalise un autre film marquant des années 80, son chef-d'œuvre. Highlander traite de manière originale de l’immortalité, entre l'Ecosse du XVe siècle et le New York de 1985.... Lire l'avis à propos de Highlander

8 9
Avatar HITMAN
7
HITMAN ·

Il n'y aurait dû en avoir qu'un.

Highlander a bercé ma jeunesse et c'est pas faute d'avoir tenté d'y échapper. Chaque soir de semaine, la famille se réunissait au salon pour manger le repas, la télévision allumée pour regarder, dans la foulée, Code Quantum et Highlander, cette version avec Adrian Paul que j'ai répudié par la suite - par honte sans doute - alors que je l'aimais bien. Faut dire que le canevas des scénarios était... Lire la critique de Highlander

7
Avatar 0eil
7
0eil ·

Je suis un immortel!!!!

C'est le coeur qui parle. Ce film a bercé mon enfance. Je jouais tout seul dans mon salon a être McLeod et a trancher des têtes imaginaires (d'où ma santé mentale aujourd'hui). On passe de New-York a l'écosse moyen-âgeuse, le tout porté par un Christopher Lambert magique (surement un des acteurs les plus méprisés de son époque). Je connais chaque dialogue par coeur et les musiques écossaises me... Lire la critique de Highlander

6
Avatar Thybault Oberholtz
9
Thybault Oberholtz ·

Ben en fait, c'était un film, il est pas vraiment immortel, mince alors...

En 1986, pas loin de 9. En 2017 : 2. En 2019 : 4. En fait, ça remonte, normal c'est les années 80, ça revient, y en a même qui se sont remis des cravates en laine. Bref, quand on regarde ce film on fait de l'histoire du cinéma. Le plus simple c'est de faire comme les jeux vidéo, on y joue et puis on s'en souvient. Ne jamais rejouer à un jeu vidéo, jamais, surtout s'il a continué à nous faire... Lire l'avis à propos de Highlander

3
Avatar Lecteur-carnivore
4
Lecteur-carnivore ·

Des combats à en perdre la tête !

Je viens de revoir Highlander après plusieurs années à vivre sur le souvenir grandiose d'un film bouleversant. Force est de constater qu'il a pris un méchant coup de vieux. Christophe Lambert tout d'abord. Autant son jeu passe à l'époque médiévale, autant je le trouve moins puissant dans l'ère contemporaine. C'est quoi ce look improbable ? Chaussures blanches ridicules, imperméable beige avec... Lire la critique de Highlander

5
Avatar Apostille
7
Apostille ·

" A la fin , il n'en restera qu'un "

" Highlander " film culte des années 80 . C'est l'histoire de Connor Macleod ( Christophe Lambert ) un homme immortel qui ne meurt pas et qui traverse les âges depuis son Écosse de 1536 . Depuis plus de 400 ans Connor affronte dans des luttes sans merci d'autres immortels car a la fin il ne doit en rester qu'un pour remporter " le prix " . Le seul moyen de... Lire la critique de Highlander

4
Avatar chris46
7
chris46 ·

Critique de Highlander par BibliOrnitho

Connor Mc Leod, du clan éponyme, est blessé au cours d'une violente bataille qui déchirait l'Ecosse de l'époque. Une bien vilaine blessure. Du genre de celles dont on ne se relève pas. Pourtant, il se relève ! Le clan crie à la sorcellerie et bannit le valeureux guerrier. Dès lors, il traverse le temps et les kilomètres à la recherche de ses semblables... Sans doute l'un des rares films où... Lire la critique de Highlander

4
Avatar BibliOrnitho
7
BibliOrnitho ·

Il ne peut en rester qu'un, et c'est celui-là !

Depuis toujours, les Immortels s'affrontent afin de gagner le « prix », un immense pouvoir, par des combats à l'épée dont seule la décapitation d'un des deux duellistes peut désigner le vainqueur. Jadis Connor Mc Leod, né en 1518 dans les highlands d'Écosse, l'antiquaire new-yorkais Russel Nash compte parmi ces champions : survivant de bien des combats à travers plus de quatre siècles et demi... Lire la critique de Highlander

4
Avatar LeDinoBleu
8
LeDinoBleu ·